(B2 Pro) Carnet (11.11.2019). Confidentiels (PESCO Pays tiers). Opérations (Accord SOMA Somalie. Intervention belge au Niger. OPEX Estonie. Afghanistan-Belgique). Défense (IEI Grèce. Stoltenberg USA. Royaume-Uni blindés. Finlande projet Valvota). Diplomatie (Bolivie avancée. Ossétie du Sud tensions. Cambodge pétition). Sécurité (Financement du terrorisme, règlement Frontex, Amadou Kouffa). Pouvoirs (Donald Tusk. Budget 2020 conciliation. Espagne élections). Commission 2019-2024 (Calendrier. Auditions. T. Breton et intérêts. Millionnaire). People (F. Comptour)

(B2) Parus récemment : (exclusif) La participation des pays tiers à la PESCO : les principales dispositions du projet de texte A l’agenda du Conseil de la Défense (12 novembre 2019) (exclusif) En marche vers une Union de défense et de sécurité commune….

(B2 Pro) Carnet (21.10.2019). Confidentiels (agenda du COPS. EUTM RCA. Mogherini ONU). PESC (Centrafrique Sanctions). Défense (Pompeo Otan Macron OTAN. Von der Leyen affaire des consultants. France US coopération spatiale. Lituanie Black Hawks). Diplomatie (MH17 solidarité. Afghanistan espoirs et désespoirs. Chypre débat. Bolivie élections. Azerbaïdjan manifestations). Voisinage (Turquie sanctions. Elargissements discrédit). Sécurité (combattants étrangers France. Procédure pénale rapport). Pouvoirs (Brexit vote, lettres, et politique étrangère. Agenda Commission. Tusk PPE. Prix Sakharov. SEAE Ethiopie). Commission 2019-2024 (coalition de majorité. Roumanie). À suivre (Parlement européen, Mogherini)

(B2) Parus récemment : (blog) Les forces spéciales françaises, britanniques et US évacuées de Kobane (blog) Jean-Claude tire une larme pour son (peut-être) dernier sommet européen Les 28 en désaccord sur l’ouverture de négociations à la Macédoine du No…

Une bonne partie des hélicoptères NH90 de l’armée allemande cloués au sol

(B2) Une bonne partie des hélicoptères NH90 allemands pourraient être cloués au sol suite à  des problèmes techniques sur le rotor de queue

Un hélico NH 90 de l’armée allemande (crédit : Bundeswehr – Marco Dorow)

Toutes les machines doivent être vérifiées, en particulier les pales du rotor de queue qui sont défectueuses. Si nécessaire, elles seront remplacées, indique la Bundeswehr dans un communiqué publié mercredi (16 octobre). Une vérification faite à la demande du constructeur Airbus Helicopters. « La Bundeswehr et l’industrie travaillent ensemble à la solution » précise-t-on à Berlin. Avec une nuance importante : seuls les appareils livrés avant 2018 sont concernés, les hélicoptères livrés après 2018 n’ont pas besoin d’être inspectés ni modifiés car un nouveau composant a été déjà installé ici.

Sur les quelque 70 hélicoptères dont disposent les Allemands, bien plus de la moitié des hélicoptères sont concernés, et ne peuvent actuellement être utilisés que de façon limitée, selon notre collègue à Berlin Thomas Wiegold d’Augengeradeaus. L’incident limite en effet l’état de préparation matérielle du NH-90 dans les prochaines semaines, selon notre confrère allemand.

La Bundeswehr a cependant souligné que les problèmes techniques n’ont pas d’incidence sur l’état de préparation opérationnelle actuel, car « le NH-90 est actuellement déployé et prévu pour un déploiement à l’étranger ». « Dans l’ensemble, les opérations aériennes de la flotte de NH-90 ne sont pas menacées. »

(NGV)

(B2 Pro) Carnet (02.10.2019). Confidentiels (COPS, conférence PSDC). PESC-Sanctions (Rire de Maduro. Hamdok et sanctions US). Défense (Cyberattaques Airbus. Typhoon fin de série. France micro drones terrestres. Sous-traitance F-35. Navire militaire norvégien). Diplomatie (Afghanistan résultats. Hong-Kong rappel aux droits. Syrie Première réunion à Genève). Voisinage (Moldavie). Sécurité (Réfugiés pressions sur la Grèce). Pouvoirs (Budget 2020 Parlement. Juncker malade. Etat droit et MFF Ante Rinne). Commission 2019-2024 (Wojciechowski. 2 noms pour la Roumanie. Plainte contre Reynders). Job (EDA, EULEX Kosovo).

(B2) Parus récemment : (exclusif) Avec la formation de Bouar, on voit les fruits du travail de ces trois années (Général Peltier, EUTM RCA) L’aide à l’UNRWA une nouvelle fois chahutée mais finalement confirmée largement Auditions : Hogan, Urpilainen pa…

Insurrection celtique en province de Luxembourg

(B2 à Marche-en-Famenne) En position sous le crachin belge, appareil photo en main, nous sommes présents ce mercredi (25 septembre) à Marche-en-Farenne dans la province du Luxembourg, pour assister à la journée ‘VIP’ de l’exercice militaire franco-belge baptisé Celtic Uprise 2019

Tous en position

Le tout semble très réel. L’exercice se déroule en zone urbaine. Il débute avec l’arrivée de véhicules blindés. En sortent des hommes au combat. Un canon fait son entrée en jeu. Un drone est également déployé. Objectif : observer la zone de conflit. Des soldats sont aussi positionnés derrière les arbres. En mission d’observation.

Arrivée des soldats sur le champ de bataille (© Aurélie Pugnet / B2)

Les premières attaques : les véhicules ennemis sont visés

Puis, des véhicules supplémentaires arrivent sur les lieux. Les premiers coups sont tirés vers les habitations situées non loin de là, dans lesquelles ont été repérés des personnes à intérêt, et plus précisément sur leurs véhicules.

Le véhicule est touché (© Aurélie Pugnet / B2)

Les troupes en action

Les troupes se positionnent alors très rapidement en contre-bas des habitations, prêts à réagir dans le cas d’une attaque venue des habitations. D’autres véhicules sont présents et déploient des troupes supplémentaires sur le terrain. Une unité encercle puis fait son entrée dans la première maison. On entend des coups de feu.

Soldats en progression (© Aurélie Pugnet / B2)

Les attaques se déroulent des deux côtés

L’action se déplace. Des tirs parviennent de la seconde maison (située à droite de la photo) et blessent un soldat à la jambe. L’évacuation médicale s’impose. Un véhicule blindé portant la croix-rouge s’approche et évacue le blessé vers le Rôle 1 (l’infirmerie de campagne).

Le ciel s’ssombrit (© Aurélie Pugnet / B2)

La capitulation

Une seconde maison se fait encercler. Des coups sont tirés. Des véhicules supplémentaires arrivent à proximité du lieu de bataille. Une attaque parvient de la route. Il ne faut pas beaucoup de temps aux troupes belges et françaises pour répliquer et neutraliser les renforts qui arrivaient à l’aide de leurs camarades encerclés. L’action se termine.

La cible est encerclée (© Aurélie Pugnet/B2)

L’exercice Celtic Uprise 2019 est une première étape de mise en action du programme Capacité Motorisée ‘CaMo’ comme nous l’explique le Colonel Monin. Article à suivre

(Aurélie Pugnet)

Lire aussi :