De la Libye au Niger, jusque l’Europe : où en est le mécanisme de transit d’évacuation d’urgence ?

De la Libye au Niger, jusque l’Europe : où en est le mécanisme de transit d’évacuation d’urgence ?

Share

(B2) Piloté par le Haut commissariat aux réfugiés (HCR), financé par l’Union européenne, le mécanisme de transit d’évacuation d’urgence a repris ses évacuations de demandeurs d’asile et réfugiés vulnérables hors des prisons libyennes. La réinstallation reste cependant compliquée Le Niger avait stoppé sa collaboration pendant quasiment deux mois, entre mars et mai. B2 fait le point avec(…)

Un Danois va prendre la tête du Cops

Share

(B2 – exclusif) Le Danois Peter Sørensen, actuellement chef de la délégation de l’UE auprès des Nations unies à Genève, pourrait être nommé à la tête du Comité politique et de sécurité (COPS), pour succéder au diplomate belge Walter Stevens. Depuis le …

Missing (in) operation : Sophia

Missing (in) operation : Sophia

Share

(B2) Face au trafic d’êtres humains entre Libye et Italie, il y a normalement une dizaine de bateaux et avions engagés. Que font-ils ? Quel est leur bilan ? Aiguillonné par ses amis de « La faute à l’Europe » (samedi et dimanche sur France Info TV*), B2 a cherché. La réponse n’est pas évidente.(…)

Fin de mission pour les hélicos Tigre et NH 90 au Mali. Comme un vide dans la Minusma ?

Fin de mission pour les hélicos Tigre et NH 90 au Mali. Comme un vide dans la Minusma ?

Share

(B2) Après 14 mois de présence, les Allemands ont mis fin à l’engagement de leurs hélicoptères de combat Tigre dans la mission des casques bleus au Mali (MINUSMA). Les quatre hélicoptères et 363 militaires du 36e régiment d’hélicoptères d’attaque Hessian de Fritzlar rentrent au pays Soutien rapproché, surveillance… Ces hélicoptères de combat ont été utilisés(…)

Aquarius. Emmanuel Macron met en cause les garde-côtes (italiens)

Aquarius. Emmanuel Macron met en cause les garde-côtes (italiens)

Share

(B2) Une phrase est relativement passée inaperçue au sommet franco-allemand de Meseberg. Répondant à une question d’un journaliste sur le sort de l’Aquarius, le président français Emmanuel Macron a, une nouvelle fois, taclé le gouvernement italien de Giuseppe Conte, et en particulier son ministre de l’Intérieur, Matteo Salvini. Un tacle indirect certes. Mais très précis.(…)

Share