Une attaque pirates stoppée au large du Nigéria par la marine italienne

(B2) L’hélicoptère du navire italien, le Nave Rizzo, déployé dans le Golfe de Guinée, a stoppé une attaque de pirates au large des côtes nigérianes, mercredi (21 avril), vient de faire connaitre la marine italienne.

Le matériel à bord (échelle) comme l’équipement (moteurs) et l’absence de filets de pêche ne permet pas vraiment de doutes quant à l’objectif de ce « bateau de pêche » : il ne s’intéresse pas vraiment aux poissons (crédit : marine militaire)

Alerté, son hélicoptère de bord du Nave Rizzo, une frégate de type FREEM (F-595), a décollé faisant fuir un bateau rapide (doté de deux gros moteurs) avec neuf pirates à bord et du matériel adapté à l’embarquement (une grande échelle notamment bien utile pour l’abordage). « Tous les navires marchands en transit et les autorités locales ont été alertés du danger » indique le QG de la marine à Rome.

Le Nave Rizzo participe aux présences maritimes coordonnées, mises en place par l’Union européenne dans le Golfe de Guinée. Le porte-hélicoptères français (Dixmude) et un navire portugais sont présents actuellement dans la zone

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen de l'université Paris I Pantheon Sorbonne et auditeur 65e session IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale. Journaliste depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.