La technique somalienne : les preuves

(B2) Les ministres de la Défense et des Affaires étrangères de l’UE ont pu visionner la semaine dernière un film tourné par la marine italienne montrant que les bateaux d’immigrés sont une histoire de passeurs et de bandes très organisées ressemblant très étrangement à ce qui se passe en piraterie.

Très récemment, juste avant le Conseil des Affaires étrangères, un navire de l’opération italienne Mare Nostrum avait d’ailleurs intercepté un de ces bateaux mères et avait arrêté 16 trafiquants, reconnus comme tels par les migrants.

B2 a pu obtenir un extrait de ce film (à regarder sur la chaine YouTube de B2) et des photos. Edifiant ! On voit bien le lien entre le navire – bateau-mère – et le bateau des réfugiés – largué ensuite. Ce qui confirme visuellement les informations publiée récemment (Lire : La technique somalienne pour les immigrants ?) Reste à voir si cette pratique est exceptionnelle ou courante.

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen de l'université Paris I Pantheon Sorbonne et auditeur 65e session IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale. Journaliste depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir).

Commentaires fermés.