Une tentative d’attaque sur un thonier espagnol déjouée. 11 pirates arrêtés (Maj)

(crédit : Eunavfor / marine espagnole)

(BRUXELLES2) La saison de pêche … des pirates redémarre (si l’on peut dire!). La frégate espagnole « Canarias » qui fait partie de l’opération anti-piraterie de l’Union européenne (Eunavfor Atalanta) a déjoué une attaque pirates contre un thonier espagnol, le Draco, battant pavillon des Seychelles. 11 suspects ont été arrêtés.

L’incident s’est produit lundi après-midi alors que le Draco – un thonier de 80 mètres appartenant au groupe Mar de Hydra (Galice) – se trouve au large des côtes de Tanzanie (environ 200 milles). Les marins découvrent un skiff qui les poursuit à grande vitesse. était poursuivi par une équipe pirates composé d’au moins un baleinier et un skiff. Le centre d’exploitation et de suivi de l’action de la marine espagnole (COVAM) est prévenu. Les gardes privés à bord (des Israéliens) tirent d’abord plusieurs coups de semonce en l’air pour dissuader les pirates, puis dans l’eau pour les stopper, selon le quotidien de Galice Faro de Vigo. Le commandant du Canarias qui était à environ 100 milles de la scène dépêche son hélicoptère SH-60B pour assister le thonier et stopper les pirates, le temps que le Canarias se rapproche. Les militaires ont alors appréhendé les huit pirates qui étaient à bord du baleinier, mais pas d’armes ou du matériel de piraterie. Puis le skiff a été arraisonné avec 3 pirates à bord.

La frégate se dirige actuellement vers Mombasa pour une escale technique avec les 11 suspects à bord. « Nous attendons une décision des autorités seychelloises sur la plainte que doit déposer la compagnie de pêche », a précisé le ministère de la Défense espagnol.

(Maj – Mer 18h) Les autorités des Seychelles ont accepté de prendre en charge les 11 suspects qui seront déférés à la justice de l’archipel, précise un communiqué d’Eunavfor publié mercredi en fin d’après-midi. Le baleinier a été arrimé à l’arrière de la frégate espagnole tandis que le skiff a été détruit.

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen de l'université Paris I Pantheon Sorbonne et auditeur 65e session IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale. Journaliste depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir).