Face à l’expansion du choléra, 7 experts partent à Haïti

7 experts de la protection civile de l’Union européenne sont partis pour Haïti aujourd’hui sur l’épidémie du choléra. Selon le dernier bilan communiqué par la Commission européenne, 1250 personnes sont mortes de l’infection déjà et près de 21.000 sont hospitalisées.

Les experts européens devraient rester trois semaines à Haïti. Mission: participer à la coordination de distribution des matériels, comme des tablettes de purification d’eau, offerts par plusieurs Etats membres, et conseiller les autorités locales sur les mesures nécessaires pour améliorer la santé et l’hygiène dans le but de stopper l’infection.

La France a envoyé du matériel d’abri et des lits d’hôpital, l’Autriche a offert 1 million d’euros en tablettes de purification d’eau. Mais la commissaire Kristalina Georgieva, chargée de l’Aide humanitaire et la Réponse de crises a lancé un appel à ce que divers moyens en matériel (réhydratation orale, granulés ou poudre de purification d’eau, gestion de déchets, matériel médical) et en hommes (médecins, infirmières…) soient envoyés sur place.

Télécharger la fiche d’informations sur le choléra

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen à l'université Paris I Pantheon Sorbonne. Journaliste professionnel depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir). Auditeur de la 65e session de l'IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale).