B2 Le Quotidien de l'Europe géopolitique. Actualité. Dossiers. Réflexions. Reportages

Actu BlogPiraterie maritime

Les gardes privés arrivent à bord des thoniers espagnols (maj)

(BRUXELLES2, mis à jour 14 nov, avec photos) Le ministère de la Défense a affrété, vendredi, un avion Boeing 707 de la Force armée espagnole (Grupo 47) pour transporter vers les Seychelles, ce week-end (ils arrivent samedi matin sur l'aéroport de Victoria), les gardes privés de Segur Iberica et l'armement permettant, enfin, aux 16 navires de pêche espagnols opérant dans l'Océan indien de se défendre contre les attaques des pirates et de reprendre la mer avec une nouvelle protection dans le milieu de la semaine prochaine, rapportent les médias espagnols. Le coût de ces troupes sera supporté en partie par l'Etat espagnol (25%) et les provinces. A noter : d'autres navires basques battant pavillon des Seychelles ont déjà des agents privés à bord.



Formation assurée par les militaires espagnols. Le gouvernement a également assuré un complément de formation pour ces hommes ainsi que leur acheminement sur place. La formation a été assurée dans une caserne de la marine à Cartagène (Murcie). Les gardes ont ainsi reçu
des notions
sur les procédures d'attaque et l'approche utilisée par les pirates, les questions liées à la vie en mer, la détention et la garde des
prisonniers, les premiers secours, et les caractéristiques des navires de pêche au thon. Ces gardes pourront être armés de mitrailleuses et de fusils d'assaut jusqu'à 20 mm (armes considérées comme de guerre en Espagne), le gouvernement ayant modifié la loi qui interdisait jusqu'à présent ces armes. Dans un premier temps, ils auront à leur disposition des mitrailleuses de 7,62 mm et des fusils d'assaut de 5,56 mm. Par la suite, ils recevront des mitrailleuses lourdes Browning 12,7 mm.




(crédit photo : ministère de la défense espagnol)

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen de l'université Paris I Pantheon Sorbonne et auditeur 65e session IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale. Journaliste depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir).

Commentaires fermés.

s2Member®