Certaines armes et munitions des attentats de Paris venaient de Bosnie

(BRUXELLES2) Devant le Parlement européen, le commandant adjoint des forces de l’OTAN, le général Bradshaw, a confirmé que « certaines armes et munitions utilisées lors des attentats de Paris provenaient de Bosnie-Herzégovine ». En revanche, « La manière dont ils se les ont procurées, je ne sais pas ». Ce qui est sûr c’est qu’en Bosnie-Herzégovine, les armes et munitions qui ne sont pas recensées semble nombreuses, a confié celui est aussi le chef d’opération de la mission de stabilisation de l’Union européenne en Bosnie (EUFOR Althea). L’intégrale de l’intervention du général sur le Club : EUFOR Althea est toujours nécessaire (gén. Bradshaw)

Comments are closed.