Signature d’un accord Erasmus militaire Espagne-Portugal


(B2)Les deux ministres de la Défense espagnol et portugais, Carme Chacon et Nuno Severiano Teixeira, viennent de signer une déclaration d’intention pour commencer le processus d’échange universitaire des officiers, sur le modèle du programme «Erasmus» (on en est à la création d’une commission d’étude). Un accord qui s’inscrit dans le cadre de l’initiative européenne adoptée en novembre dernier).

Coopération industrielle. Cette coopération hispano-portugaise devrait se prolonger dans le domaine de l’armement et de l’industrie. Dans une autre “déclaration d’intention”, les deux pays ont ainsi exprimé leur “ferme intention” d’initier une coopération dans l’aéronautique – avec un pool aérien comprenant des hélicoptères EC-135 et des avions Airbus A-400M -, dans le maritime (pour restructurer le secteur naval européen), ainsi que pour les drones. Toutes initiatives qui correspondent à des décisions de coopération industrielle des 27 ministres de la Défense de l’UE au conseil de novembre.

Echange de bon procédés des armées. Au niveau des forces armées, les deux chefs d’etat-majors espagnol et portugais ont aussi, décidé de prolonger cet effort en signant un accord de coopération qui englobe la planification et la mise en œuvre des activités et des exercices entre les deux forces armées, l’échange de personnel entre unités terrestres, navales et aériennes, tout comme l’échange d’informations et l’analyse des options pour des opérations militaires dans le cadre d’organisations internationales.

(NGV)

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen de l'université Paris I Pantheon Sorbonne et auditeur 65e session IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale. Journaliste depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir).