La mission Eucap Nestor sort de l’ombre. La question des droits souverains en mer

Le siège d’Eucap Nestor à Djibouti (© Nicolas Gros-Verheyde / B2)

(BRUXELLES2) Un premier séminaire s’est terminé à Djibouti le 8 février dernier. Mené sous l’égide de la mission européenne de renforcement des capacités maritimes (EUCAP Nestor), il a permis, durant plusieurs jours, de confronter les idées entre représentants somaliens et responsables de la mission EUCAP Nestor. Etaient présents, côté somalien, notamment le chef adjoint de la marine somalienne, l’amiral Said Adan Yusuf Puntland et le ministre d’Etat de la Sécurité du Puntland, H.E. Abdullahi Jama. La réunion était assurée, côté européen, par l’Amiral Jacques Launay qui commande la mission EUCAP Nestor.

La protection de la souveraineté en mer de la Somalie : une priorité

L’objectif était de voir s’exprimer les besoins des Somaliens en matière de renforcement maritime. Une nécessité maintenant que le gouvernement permanent est installé. Ce qui ressort aussi de ces différents travaux est la « priorité » mise sur la protection des droits souverains et des territoires et le renforcement du potentiel économique, des zones maritimes de la Somalie. Ce qui peut être résumé par trois mots, bien connus sur les côtes françaises : « Action de l’Etat en Mer ».

Ce n’est pas très étonnant. Le président somalien, lors de son dernier passage au Parlement européen, avait insisté sur la question de la lutte contre la pêche illégale, qui figure dans les objectifs de l’opération Eunavfor Atalanta, mais est souvent peu mis en avant par les différents acteurs internationaux engagés dans la lutte contre la piraterie.

Lire également : Premier exercice pour Eucap Nestor

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen à l'université Paris I Pantheon Sorbonne. Journaliste professionnel depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir). Auditeur de la 65e session de l'IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale).