Le mandat de Solana, le « diplomate en chef » de l’UE, pourrait être prolongé


(B2) Le mandat du Haut représentant pour la politique étrangère de l’UE, Javier Solana, se termine normalement mi-octobre. Mais il pourrait être prolongé, au besoin par les Chefs d’Etat et de gouvernement, si l’Irlande dit oui au Traité de Lisbonne, jusqu’à l’entrée en vigueur de la nouvelle Commission européenne en janvier 2010. En tout cas, assure un de ses proches, « ce n’est pas vraiment un problème. S’il le faut,
Solana est suffisamment souple, il peut prolonger son mandat ».


Photo : Javier Solana à son arrivée à Göteborg échange avec les journalistes présents (
© NGV)

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen à l'université Paris I Pantheon Sorbonne. Journaliste professionnel depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir). Auditeur de la 65e session de l'IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale).