Quatre soldats espagnols décorés pour leur action courageuse à Koulikoro (V2)

(B2) Le ministère espagnol de la Défense a décoré le 18 juin quatre soldats espagnols d’EUTM Mali qui avaient arrêté l’assaut de la base malienne de Koulikoro, au Mali
Le soldat D. Gomez (crédit : armée espagnole)

Une décoration amplement méritée. Il est certain que sans leur action décisive, l’attaque sur le camp de Koulikoro, de la mission de l’UE de formation de l’armée malienne (EUTM Mali), aurait fait des ravages.

Un massacre évité

Les soldats espagnols avaient dû faire face à une attaque qui a débuté à trois heures du matin. Arrivés à proximité du centre, les terroristes sont descendus d’un des véhicules et ont commencé à tirer à proximité de l’une des portes d’accès secondaires. Les véhicules s’étaient ensuite dirigés vers la porte principale. Les soldats espagnols, assurant la protection du camp, ainsi que les soldats maliens ont repoussé les assaillants. Le second véhicule, voyant que le premier ne pouvait pénétrer dans le campement, a déclenché une explosion près de la porte du centre, sans causer cependant de dommages importants. Personne n’a été tué du côté européen, mais deux soldats maliens ont été blessés et pris en charge par les services médicaux. Lire les détails de l’attaque.

Les deux soldats des forces de protection décorés

Richard Ríos et Daniel Gómez, soldats des forces de protection de la mission EUTM Mali ont ainsi reçu la croix du mérite militaire avec une décoration rouge pour leur comportement lors de l’opération nécessitant le recours à la force armée contre un attentat terroriste survenu le 24 février dernier.

… et deux soldats de l’équipe de neutralisation

Le sergent chef Óscar Néstar, chef de la première équipe de neutralisation des explosifs (qui est intervenu dans la zone de l’incident après l’explosion) et le premier sergent Pedro Varela (qui travaillait comme opérateur) ont reçu la croix du mérite militaire avec distinction bleue. Les deux hommes étaient responsables du processus ultérieur de désactivation des dispositifs, sécurisant ainsi la zone.

(NGV)

Un hommage particulier leur a été rendu lors du défilé du 14 juillet en France, une compagnie du 3e régiment d’infanterie de Siero ayant été invitée à ouvrir le défilé sur les Champs Elysées pour la fête nationale française

Mis à jour le 14 juillet 2019

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen à l'université Paris I Pantheon Sorbonne. Journaliste professionnel depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir). Auditeur de la 65e session de l'IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale).