Extradition d’un trafiquant de stup vers la Slovaquie

(B2) Baki Sadiki, fugitif recherché par la justice slovaque, pour son rôle dans le trafic de stupéfiants à grande échelle, a été extradé vendredi (28 décembre) du Kosovo vers la Slovaquie, précise un communiqué d’EULEX. La mission européenne de soutien à l’Etat de droit au Kosovo a en effet fourni une assistance à la procédure d’extradition, entre le ministère de la Justice de la République slovaque et le ministère de la Justice du Kosovo, ainsi que la remise ultérieure de la personne recherchée de la Police du Kosovo à la police slovaque. Badi Sadiki, qui dispose de la double nationalité slovaque et serbe, avait été arrêté au Kosovo en octobre dernier sur la base d’une alerte rouge d’INTERPOL publiée à la demande de Bratislava. La décision d’accorder son extradition a été prise par le ministre (kosovar) de la Justice après la décision sur la recevabilité de l’extradition de la Cour de district de Gnjilane, confirmée par la Cour suprême du Kosovo. NB : On peut rappeler que la Slovaquie est un des cinq pays européens (avec l’Espagne, la Roumanie, la Grèce et Chypre) à ne pas avoir reconnu l’indépendance de l’ancienne province serbe du Kosovo.

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen de l'université Paris I Pantheon Sorbonne et auditeur 65e session IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale. Journaliste depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir).