Le chef de bureau de liaison à Benghazi nommé

ouverture du bureau de liaison de l'UE à Benghazi, autour de Catherine Ashton (Crédit : Commission européenne)

(BRUXELLES2) Jeremy Nagoda devrait être le premier chef du bureau de liaison technique de l’Union européenne ouvert à Benghazi. Fonctionnaire de la Commission européenne, d’origine polonaise mais de nationalité belge, il a travaillé notamment à la DG Europaid, sur les relations avec la société civile et les acteurs non étatiques, puis sur les opérations thématiques (tel le climat et le développement), et jusqu’à récemment était à l’unité en charge de la centralisation des lignes budgétaires de l’European Instrument for Democracy and Human Rights (EIDHR).

La délégation devrait être rapidement renforcée par différents experts en charge des différents secteurs où l’Europe a promis son soutien: gestion des frontières, réforme des services de sécurité, éducation, santé, soutien à la société civile… Les agents de la délégation de l’UE de Tunisie continuent de suivre le dossier de la Libye de leur délégation ; faute de délégation de l’UE en Libye, c’est en effet la délégation de Tunisie qui est en charge de la Libye (*).

(*) Mis à jour. Une première information (venant du service diplomatique) mentionnait que les agents de la délégation de Tunisie ; il n’en est rien m’a indiqué un des responsables à la délégation de Tunis. On ne vérifie jamais assez 🙂

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen de l'université Paris I Pantheon Sorbonne et auditeur 65e session IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale. Journaliste depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir).