Un contingent autrichien restera au Tchad dans la Minucart II

(B2) Le Conseil des ministres autrichien a décidé, mardi 17 février, de la poursuite de l’engagement du Tchad de l’armée autrichienne, dans un format légèrement réduit. Au lieu de 160, le nouveau contingent sera de 130 soldats. Le contingent autrichien dans l’Eufor comprenait différents éléments – conduite, transport, réparation, soutien, sécurité, médical ainsi que des forces spéciales (Jagdkommando). Ceux-ci ne devraient pas rester. Dans la force de l’ONU, le contingent autrichien assurera en effet surtout des fonctions logistiques et de transport.

 (NGV)

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen de l'université Paris I Pantheon Sorbonne et auditeur 65e session IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale. Journaliste depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir).

Commentaires fermés.