Deux autres candidats pour le SG de l’Otan


(B2)Le ministre de la défense canadien, Peter Gordon MacKay (photo), est de plus en plus cité comme un candidat possible pour le poste de Secrétaire général de l’OTAN. De formation juridique, avocat, procureur de la Couronne en Nouvelle-Ecosse, membre du parti conservateur canadien, député fédéral depuis 1997, il a été ministre des Affaires étrangères avant de devenir, en octobre 2008, ministre de la Défense.

A noter également une candidature bulgare,  celle de Solomon Passy, Président de la Commission parlementaire de politique étrangère, ancien ministre des affaires étrangères du cabinet de Siméon de Saxe-Cobourg-Gotha et le MNSE (Mouvement national de la sécurité et de l’essor) membre de la coalition gouvernementale et classé au centre.

Sur la liste des différents candidats aux différents postes européens, lire ici

(NGV)

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen de l'université Paris I Pantheon Sorbonne et auditeur 65e session IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale. Journaliste depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir).

Une réflexion sur “Deux autres candidats pour le SG de l’Otan

  • 1 février 2009 à 03:44
    Permalien

    La candidature d’un responsable politique canadien au poste de Secrétaire général de l’Otan est une excellente nouvelle !

    A condition naturellement que cette candidature soit celle d’une personnalité ayant une longue expérience des relations internationales et des dossiers stratégiques et politico-militaires.

    Sans présager de la suite qui pourrait lui être réservée, elle présente le très grand intérêt de rappeler de la plus belle des manières que l’Alliance atlantique n’est pas une alliance réservée aux Etats européens et aux Etats-Unis !

    Dès lors, tous les scenarii qui envisagent de la transformer en une alliance entre les Etats-Unis et l’Union européenne doivent être réexaminés à l’aune de cette confirmation !

Commentaires fermés.