Qatar

Le Qatar fait son marché et s’achète des avions (et des amitiés)

Le Qatar fait son marché et s’achète des avions (et des amitiés)

Share

(B2) L’émirat qatari a signé successivement plusieurs contrats militaires ces derniers jours avec au moins deux pays européens — la France et le Royaume-Uni. Jeudi (7 décembre), à l’occasion d’une visite du président français Emmanuel Macron à Doha, l’émirat a levé l’option pour 12 avions français Rafale de plus (à ajouter aux 24 déjà commandés)(…)

Le dispositif militaire contre Daech. Un état-major de coalition au Qatar

Le dispositif militaire contre Daech. Un état-major de coalition au Qatar

Share

(BRUXELLES2) Les opérations de la coalition en Irak et en Syrie sont conduites par un état-major de coalition, situé à Al Udeid au Qatar dans la base américaine, servi par le 380e détachement aérien expéditionnaire (Air Expeditionary Wing). Trois autres bases servent aux partenaires de la coalition internationale : Azraq en Jordanie qui offre l’avantage(…)

Changement de tête à la mission du Qatar

Share

(B2) C’est un membre de la famille de l’Emir du Qatar, le Sheikh Ali Bin Jassim Al-Thani qui a été nommé comme Chef de la mission de ce pays aupre?s de l’Union europe?enne, en remplacement du Sheikh Meshal Hamad Mohamed Jabr Al-Thani.

Pour une force de paix en Syrie. Nous ne devons pas avoir peur des islamistes (PM Qatar)

Pour une force de paix en Syrie. Nous ne devons pas avoir peur des islamistes (PM Qatar)

Share

(BRUXELLES2) La salle de la commission affaires étrangères, pleine à l’arrivée du prince du Qatar, s’est vidée d’une bonne partie de ses députés partis rejoindre d’autres activités, le vote sur les rapports accompli. Dommage ! Ils ont raté la venue du Cheikh Hamad Bin Jassem Bin Jabor al-Thani, le Premier ministre et ministre des Affaires(…)

Dernières nouvelles de la piraterie (13 juin 2011) (Maj)

Dernières nouvelles de la piraterie (13 juin 2011) (Maj)

Share

(BRUXELLES2) Ces derniers jours ont été marqués par la libération de plusieurs navires – contre rançon – et par le maintien de quelques attaques – particulièrement en Mer rouge. Il reste cependant 583 otages aux mains des pirates et 40 navires, selon le dernier bilan dressé par l’ONG Ecoterra (en date du 11 juin) ;(…)

Share
Translate »