Atmosphère praguoise. Les étudiants en grève, la population derrière

Share

(archives) Quand je suis arrivé ce matin à Prague, j’ai ressenti que la journée était extraordinaire. Déjà en passant la frontière en voiture, on pouvait ressentir une singulière différence. Les douaniers qui avaient abandonné leur morgue dévastatrice et se contentaient d’un contrôle purement formel me laissait imaginer la suite. Le rythme dans la capitale est(…)