L’armée roumaine, aussi, est mobilisée pour l’évacuation de Libye

L’armée roumaine, aussi, est mobilisée pour l’évacuation de Libye

Share

Le C27J Spartan paré au décollage à Bucarest (crédit : ministère roumain de la Défense)

On a beaucoup parlé de l’implication des avions militaires français, britanniques ou allemands… pour soutenir l’évacuation des ressortissants européens de Libye. On a moins parlé de l’action des Roumains. Elle mérite cependant d’être signalée.

La Roumanie a, en effet, décidé d’engager deux avions dans les opérations d’évacuation, mercredi 23 février. Pour saisir l’importance de l’évènement, il faut souligner que cette mission est la première opération d’évacuation de citoyens en difficulté des forces aériennes roumaines dans un pays étranger… depuis la Seconde Guerre mondiale. Il y a environ 500 Roumains travaillant en Libye.

Un Hercules C130 et un C27J Spartan de la flotte de transport aérien d’Otopeni ont ainsi décollé jeudi 24 février, vers 13h30. Direction Malte : en attendant le feu vert de Tripoli. Le chargé d’affaires libyen (par intérim) a d’ailleurs été convoqué au ministère des affaires étrangères pour lui demander d’assurer la sécurité des citoyens roumains.

La première rotation a été effectuée par le C130 qui a pu atterrir à Tripoli le 24 à 18h et en repartir le jour même. A son bord, 56 personnes dont 7 enfants (45 Roumains, 10 Bulgares et 1 Libyen résident en Roumanie). Le C-27 J Spartan a suivi le lendemain, décollant de Tripoli dans la nuit du 25 février et ramenant 31 personnes, dont 24 ressortissants roumains, 3 Tchèques, 2 Grecs et 2 Bulgares. Le C130 a effectué une seconde rotation, le 26 février, ramenant à Bucarest 65 personnes, dont 21 Bulgares, des Serbes, des Slovènes aux cotés des Roumains. Le C-27 doit effectuer à son tour une seconde rotation ce dimanche…

Pas mal pour un « petit « pays de la défense !

Le C27J Spartan sur l'aéroport de Tripoli dans la nuit de vendredi à samedi (crédit : armée roumaine)