Le Johan de Witt bloque les pirates le long des côtes

Le Johan de Witt bloque les pirates le long des côtes

La mer bleue. Du sable. Pas un arbre. Une plage à faire rêver un amateur de solitude ? Eh non. C’est tout simplement un des « ports » pirates nichés sur la côte somalienne, observés du navire néerlandais de la flotte anti-piraterie de l’UE, le HNLMS Johan de Witt, qui est actuellement en mission d’observation et d’interception, le long des côtes.
PortPirate-Eunavfor100525.jpg

Le Johan de Witt a ainsi bloqué l’accès à la mer de ces bateaux pirates, apprend-on du QG d’Atalanta. Navire amphibie, le Johan de Witt dispose, en effet, de péniches de débarquement (LCVPs) qui permettent d’opérer facilement près des côtes, avec plus de discrétion qu’un navire de guerre (1).

PenicheDebarqJohanDeWitt-Eunavfor100525.jpg

En l’occurence, les marines européennes disposent en ce moment d’un précieux allié, la météo. Le retour de la mousson rend les opérations de piraterie plus difficiles et obligent les pirates à rejoindre la haute mer le plus rapidement possible.

(crédit photo : EUNAVFOR Atalanta)

(1) Le Johan de Witt capture quelques pirates de plus. Il joue
la surprise.