L’Europe augmente son aide humanitaire pour la population syrienne

(B2) L’Union européenne va augmenter son aide humanitaire pour la Syrie. L’annonce a été faite à l’occasion de la troisième conférence internationale des donateurs pour la Syrie organisée mardi (31 mars), au Koweït.

1,1 milliard d’euros

Ensemble, la Commission européenne et les États membres se sont ainsi engagés à verser 1.1 milliard d’euros. Soit le double de l’enveloppe promise par l’Union européenne à la conférence de l’année dernière (l’Europe à elle seule versait 1/3 du budget demandé). Sur cette somme, la moitié environ (500 millions d’euros) provient du budget de l’UE. Depuis le début du conflit syrien, l’UE et ses États membres ont débloqué 3,35 milliards d’euros.

Un bilan toujours aussi dramatique

Le bilan de ce conflit est toujours de plus en plus dramatique. Près de 4 millions de réfugiés (Liban, Jordanie, Turquie, essentiellement) et plus de 12 millions de personnes ont besoin d’une aide humanitaire d’urgence rien que sur le territoire syrien. Soit plus de la moitié de la population syrienne et une augmentation de 30 % en l’espace d’un an !

(NGV)

Lire aussi : La Syrie s’éteint peu à peu

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen de l'université Paris I Pantheon Sorbonne et auditeur 65e session IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale. Journaliste depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir).