Le commandement belge de la force anti-mine de l’Otan rentre au port

Le M923 Narcis (crédit : Ministère belge de la défense)

(B2) Le chasseur de mines M923 Narcis et le navire de commandement et de soutien logistique A960 Godetia doivent rejoindre ce mercredi (12 décembre) leur port d’attache de Zeebrugge. Quatre mois durant, les deux bâtiments ont pris part à l’escadre permanente de l’Otan en charge de la lutte contre les mines (SNMCMG1). Placée sous le commandement du capitaine de corvette belge Yvo Jaenen, depuis début août, l’escadre a ainsi participé aux exercices Noco-Danex 2012 et Joint Warrior ainsi qu’aux opérations Beneficial Cooperation 2012 et Historical Ordonance Disposal France. Aux côtés de navires estoniens, allemands, néerlandais et norvégiens, les Belges ont «découvert et désarmorcé pas moins de quarante mines et bombes aériennes», indique le  ministère belge de la Défense. C’est le Commandant Piotr Sikora, de la marine polonaise, qui devrait reprendre, en janvier, le commandement de l’escadre de lutte contre les mines à l’occasion d’une remise officielle au port polonais de Gdynia.

Damien Kerlouet

© B2 - Bruxelles2 est un média en ligne français qui porte son centre d'intérêt sur l'Europe politique (pouvoirs, défense, politique étrangère, sécurité intérieure). Il suit et analyse les évolutions de la politique européenne, sans fard et sans concessions. Agréé par la CPPAP. Membre du SPIIL. Merci de citer "B2" ou "Bruxelles2" en cas de reprise