Le pooling et sharing, quelques domaines de prédilection

(BRUXELLES2) La présidence polonaise de l’Union européenne compte présenter des initiatives concrètes. Une revue des différentes possibilités est prévue vers septembre – octobre. D’ores et déjà, on cerne certains domaines où cette mutualisation pourrait être plus facile à effectuer, et plus profitable.

1° l’éducation et la formation – un secteur où on peut, assez facilement, économiser l’argent et où existent de nombreuses capacités.

2° Le transport stratégique domaine coûteux et sur lesquels manquent les capacités : il s’agit de voir ce qui peut être fait de supplémentaire, hors des accords déjà existants comme Salis (très coûteux) ou d’EATC (restreint à 4 pays pour l’instant.

3° Le soutien médical : une ressource « rare et sophistiquée. » Très peu de pays (Royaume-Uni, France, Allemagne …) ont de capacités opérationnelles et l’utilisation en théâtre d’opération requiert une réelle technicité. C’est une option « naturelle de coopération ».

4° Les hélicoptères : le concept d’unité multinationale est un objectif à long terme, mais il faut étudier des étapes intermédiaires, pragmatiques. Un séminaire a lieu sur ce sujet à Cracovie, début septembre.

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen de l'université Paris I Pantheon Sorbonne et auditeur 65e session IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale. Journaliste depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir).

Commentaires fermés.

Inscrivez-vous à notre newsletter