Les relations « privilégiées » de l’Italie avec Agusta sous surveillance

(B2)Les achats répétés – et sans appel d’offre – de l’Italie à son constructeur préféré d’hélicoptères (national) Agusta irritent quelque peu au Berlaymont, siège de la Commission européenne. Qui a décidé, mercredi (le même

Lire la suite

Inscrivez-vous à notre newsletter