Johnny Hunter le chasseur de migrants, la série Web de MSF

(B2) Pour contrer la politique migratoire de l’Union européenne, après la porte claquée, MSF choisit l’humour visuel. L’ONG humanitaire lance une série de films construits de Johnny Hunter le chasseur de migrants. Un reportage au coeur de l’équipe de Johnny, Marco, Kowalski et les autres engagés pour défendre les « valeurs européennes » et éviter l’appel d’air. Premier épisode sur les six que comporte la (première) série.

500MillionsPlateau21Nov

Pacte de stabilité ou de sécurité ? Partir en guerre en Syrie ?

500MillionsPlateau21Nov(B2) Sur 500 millions d’Européens, l’émission du week-end sur BFM Business consacrée à l’Europe après les attentats de Paris, nous n’avons pas refait le monde mais répondu à une série de questions concrètes — à commencer par le pacte de stabilité vs pacte de sécurité ou les conséquences stratégiques du départ en guerre des Français en Syrie, aiguillonnés par le talentueux Yann-Antony Noguès, qui avait parfois du mal à discipliner, notre belle équipe de chroniqueurs : Jean Quatremer du célébrissime blog « les Coulisses de Bruxelles » et Charles de Marcilly, de l’éminente Fondation Robert Schuman.

A réécouter ici ! ou regarder ci-dessous

Lire aussi :  En 24 heures, une clarification stratégique sur 4 points fondamentaux. La fin d’une inconséquence

 

Le chant révolutionnaire entonné (en français !) par les députés debout lors de la mini-plénière de Bruxelles (crédit : PE)

La Marseillaise résonne dans l’hémicycle

Le chant révolutionnaire entonné (en français !) par les députés debout lors de la mini-plénière de Bruxelles (crédit : PE)

Le chant révolutionnaire entonné (en français !) par les députés debout lors de la mini-plénière de Bruxelles (crédit : PE)

(B2) Une marseillaise à capella entonnée par le président du Parlement européen, Martin Schulz, dans l’hémicyle du Parlement à Bruxelles, aux cotés du président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker, de la Haute-Représentante de l’UE pour les affaires étrangères, Federica Mogherini, et du Secrétaire d’État français chargé des Affaires européennes, Harlem Désir. L’instant était d’une rare émotion qui n’était pas feinte…

« Les attentats de Paris étaient une attaque contre notre liberté, une attaque contre nos valeurs européennes et notre mode de vie, une attaque contre nous tous. Dans la douleur, nous, Européens, sommes aux côtés du peuple français », a souligné Martin Schulz. Le président du Parlement européen a voulu mettre en garde contre un éventuel changement d’approche sur le droit d’asile des Syriens : « Nous ne nous laisserons pas empoisonner par le venin de ces criminels (…) Si nous suspectons tous les réfugiés de Syrie, alors nous confondons victimes et meurtriers, car les réfugiés cherchent précisément chez nous un asile contre la barbarie de ces assassins ».

WebDoc PSDC

Un premier effort de communication

WebDoc PSDC(BRUXELLES2) Ce sommet européen aura été le signe d’un premier effort de communication. Effort notable quand on connait le désert qui régnait jusqu’alors. Les différentes fiches des missions et opérations PSDC ont été réactualisées. « Ce qui n’était plus le cas depuis longtemps » – comme l’a signalé à B2 un diplomate européen bien au fait de ces questions. Et un WebDoc est sorti – in extremis – juste au début du sommet. Il est dommage que cela n’ait pas été fait auparavant et qu’il n’ait pas été présenté lors des briefings techniques préparatoires ou lors de la conférence de presse finale. Cela aurait permis à cet excellent projet – auquel a contribué (un peu -> pour les contenus) B2 – de connaître un peu plus de visibilité. A regarder ici

La technique somalienne : les preuves

(B2) Les ministres de la Défense et des Affaires étrangères de l’UE ont pu visionner la semaine dernière un film tourné par la marine italienne montrant que les bateaux d’immigrés sont une histoire de passeurs et de bandes très organisées ressemblant très étrangement à ce qui se passe en piraterie.

Très récemment, juste avant le Conseil des Affaires étrangères, un navire de l’opération italienne Mare Nostrum avait d’ailleurs intercepté un de ces bateaux mères et avait arrêté 16 trafiquants, reconnus comme tels par les migrants.

B2 a pu obtenir un extrait de ce film (à regarder sur la chaine YouTube de B2) et des photos. Edifiant ! On voit bien le lien entre le navire – bateau-mère – et le bateau des réfugiés – largué ensuite. Ce qui confirme visuellement les informations publiée récemment (Lire : La technique somalienne pour les immigrants ?) Reste à voir si cette pratique est exceptionnelle ou courante.

    (crédit : armée belge)

Le battlegroup belge en images aujourd’hui. En action demain ?

    (crédit : armée belge)

(crédit : armée belge)

(BRUXELLES2) Dans certaines salles de cinéma en Belgique, on peut découvrir depuis plusieurs jours entre la pub pour du chocolat ou une boisson soda, ce clip réalisé par l’armée belge pour expliquer son engagement… dans les battlegroups au second semestre 2014. Avec ce slogan « La défense internationale et fiable, EuropeanUnionBattleGroup 2014 ». Campagne complétée par un affichage dans des gares, notamment à la gare du midi. C’est plutôt rare et cela mérite d’être signalé. A voir sur notre chaine YouTube

A l’heure où les battlegroups sont décriés, et la discrétion de mise, c’est aussi courageux. Espérons que cette force de réaction rapide de l’Union européenne, qui est pour l’instant restée « au garage » pour des raisons à la fois politique et financière, saura sortir de l’ombre et exercer enfin son rôle : assurer des opérations de maintien de la paix ou de stabilisation « légères ».

 

PhilippeFormidable@Vtm

Le prince Philippe devient Roi : c’est formidable dit VTM

PhilippeFormidable@Vtm(BRUXELLES2) La chaine de télévision flamande (VTM) s’est piquée d’une parodie du dernier clip de Stromae, « c’est formidable » avec un comédien jouant le rôle du prince, pardon du Roi, Philippe.

Celui-ci sera en effet intronisé Roi dimanche (21 juillet), après l’abdication de son père Albert.

Un film qui rend le futur roi attachant… Mais je ne suis pas sûr cependant que le 21, le Roi esquisse ce pas de deux ! Encore que…

WelcomeCroatia

Quizz croate avant les vacances…

WelcomeCroatia(BRUXELLES2) Le « Welcome Croatia« , le dernier film de la communication de la Commission européenne mis au point pour célébrer l’entrée du 28e Etat membre dans l’Union européenne, nous a été projeté au point de presse lundi. Surprenant ! Je vous laisse découvrir ce chef d’oeuvre. Son petit goût de propagande, années 1970, le rendrait presque sympathique, comme ces bons vieux films d’archives brejneviens que vous découvrez au long d’un documentaire historique et qui vous laissent un brin nostalgique. La présence du président de la Commission José-Manuel Barroso qui termine en apothéose, mais revient avec insistance en filigrane le long du film, est touchante qu’il en deviendrait sympatique. L’autre avantage de ce film, c’est qu’il permet de faire des petits quizz. Avant les vacances, ce n’est pas inutile 🙂

Petit Quizz

1er exercice : découvrir tou(te)s les commissaires, dont la plupart doivent être des inconnus, et tous(tes) les langues… Certains commissaires s’obligent, en effet, à parler les langues officielles de leur pays. De Gucht réussit ainsi l’exploit de caser les 3 langues dans un temps record… Si vous obtenez 10 sur 26, c’est déjà pas mal. NB : Nous avons fait le test avec quelques collègues, à 2 ou 3 collègues. Le résultat du test est — comment dire — « confidentiel ». 🙂

2e exercice : couper le son, et l’exercice devient … un peu plus difficile.

3e exercice : trouver le/la manquant(e). Pour une fois, je ne lui donnerai, à vrai dire, pas tort. Un indice ? « Elle devait voyager à ce moment, je crois. Elle voyage souvent » a indiqué le porte-parole en chef, un peu gêné, à une question de ma collègue de l’Agence Europe.

Une video du SEAE bloquée pour violation de droits d’auteur

(BRUXELLES2) Cela devrait être une banale video composée pour présenter la mission EUTM Somalia (de formation des soldats somaliens) diffusée sur la chaine du service européen d’action extérieure (SEAE) consacrée à la sécurité et la défense sur You Tube.

Des photographies fixes séquencées sur fond de musique rock. En l’occurrence « 21 Guns » de Green Day. Cette video est normalement visible sur You Tube, ici. Mais pas partout…

Ainsi que me l’a signalé mon homologue de Augengeradenaus!, Thomas Wiegold, cette vidéo a été bloquée en Allemagne par la Sacem allemande. Me GEMA (Gesellschaft für musikalische Aufführungs) estime en effet qu’il y a violation des droits d’auteur d’Universal.

Ca fait un peu désordre…

(mis à jour) Depuis la parution de cet article, la video a été retirée.

Et voilà… le drone anti-pirates (maj)

(crédit : ONR / Marine US)

(BRUXELLES2) La chasse aux pirates somaliens et autres donne des ailes aux chercheurs. La marine américaine vient ainsi d’annoncer avoir terminer les premiers essais sur un système embarqué à bord d’un hélicoptère sans pilote spécialement dédié à cette action. Les algorithmes ont « été testés avec succès dans les systèmes basés à terre contre les navires en mer ». Les essais grandeur nature commenceront cet été au large de la Californie, selon l’Agence de recherche de la marine US (*). L’exploitation opérationnelle n’est pas encore précisée.

Ce MMMS – comme Multi-Mode Sensor Seeker – sera capable de distinguer les petits bateaux de pirates d’autres navires. Il est équipé d’un ensemble de caméras haute définition, de capteurs infrarouges et laser radar (LADAR), et d’un logiciel de reconnaissance automatique de cibles, le tout placé sur un hélicoptère robotisé appelé Fire Scout. A l’aide d’algorithmes de reconnaissance de cibles, Fire Scout va exploiter les données collectées en 3D par le LADAR, en comparant les images recueillies à des modèles de navires ou des schémas stockés dans la mémoire du système.

« Les données en 3D vous donnent une longueur d’avance sur l’identification des cibles », explique Dean Cook, chercheur du programme MMSS du Centre de recherche sur l’armement pour l’aéronavale (NAWCWD). « Les caméras infrarouges et autres produisent des photos 2D, et les objets peuvent être difficiles à identifier automatiquement. Avec les données LADAR, chaque pixel correspond à un point 3D dans l’espace, l’algorithme de reconnaissance automatique de cible permet de calculer les dimensions d’un objet et de les comparer à celles d’une base de données.  »

L’objectif de cet engin : décharger les marins d’une tâche fastidieuse. « Les marins qui contrôlent les systèmes de surveillance automatique peuvent devenir surchargés de données, à force de passer au crible des heures durant des vidéo en continu la recherche d’un seul navire », justifie Ken Heeke, chargé du programme de la guerre navale de l’Agence de recherche de la marine (ONR). « Le logiciel de reconnaissance automatique de cible donne à Fire Scout la capacité de distinguer les bateaux cibles dans les eaux côtières encombrées en utilisant LADAR, et il envoie cette information à des opérateurs humains, qui peuvent ensuite analyser ces navires avec une image 3D. »

* Le logiciel a été intégré dans une tourelle BRITE Star II par une équipe de chercheurs du NAWCWD, de l’université d’Utah et de Raytheon, FLIR Systems, BAE Systems, pour les essais en vol à bord d’un hélicoptère d’essai « habité ». L’évaluation de vol sera effectué contre des groupes d’environ sept petits bateaux dans un espace maritime réservé à l’armée.

(MAJ) Précisons que les 14 hélicoptères Fire Scout de la marine américaine sont aujourd’hui assignés au sol après deux accidents survenus coup sur coup. Le premier a eu lieu au large des côtes africaines, le 30 mars dernier, alors qu’un MQ-8B Fire Scout opérait au large de l’USS Simpson, de retour d’une mission de surveillance maritime. Ce qui était en cause était le système UCARS – dispositif nécessaire à l’appontage. Malgré plusieurs essais, l’hélicoptère a dû atterrir (amerrir plutôt) à distance du navire, où il a été récupéré plus tard par l’équipage. Plus récemment, le 6 avril, un Fire Scout opérant dans le nord de l’Afghanistan s’est craché lors d’une mission de surveillance de routine, pour une cause « inconnue ». « Les procédures opérationnelles et de performance du système sont soumises à révision » précise un communiqué de la marine.