Crimes de guerre

Syrie. Attaque chimique dans la Ghouta, ligne rouge franchie. Le Conseil de sécurité saisi. Réplique en vue (V2)

Syrie. Attaque chimique dans la Ghouta, ligne rouge franchie. Le Conseil de sécurité saisi. Réplique en vue (V2)

Share

(B2) Après l’attaque chimique présumée, qui a fait des dizaines de morts à Douma, la dernière poche rebelle près de Damas samedi, c’est le branle bas au niveau international. Une attaque au chlore Les Casques Blancs et l’ONG médicale Syrian American Medical Society (SAMS) ont affirmé dans un communiqué conjoint que 48 personnes avaient péri(…)

Les sanctions de l’UE contre la Syrie : à peine un cautère sur un conflit sanglant

Les sanctions de l’UE contre la Syrie : à peine un cautère sur un conflit sanglant

Share

(B2) La mise en place d’un dispositif de mesures restrictives par l’Union européenne contre les autorités syriennes ne fonctionne pas vraiment. Pourquoi ? Devant les premiers bombardements en Syrie, les Européens mettent en place en mai 2011 les premières sanctions, plutôt timides : embargo sur les armes (un classique) et quelques têtes du régime. Très(…)

Il faut un Procureur spécial pour la Syrie ! Il faut dire stop aux criminels (Ana Gomes)

Il faut un Procureur spécial pour la Syrie ! Il faut dire stop aux criminels (Ana Gomes)

Share

(BRUXELLES2 – exclusif) L’eurodéputée Ana Gomes n’en peut plus de l’attentisme ambiant face au drame syrien. Chaque jour  décompter les morts, déplorer les violences en Syrie, alors que le gouvernement de Bachar el Assad bombarde Alep de plus belle. B2 l’a rencontrée aujourd’hui dans son bureau au Parlement européen. Elle vient tout juste de terminer(…)

Ivanović reconnu coupable de crime de guerre

Share

(B2) Le tribunal de Mitrovica, composée d’un panel de juges internationaux, a déclaré jeudi (21 janvier), Oliver Ivanović, coupable d’avoir commis le délit de « crime de guerre contre la population civile ». Les juges ont estimé que les faits reprochés à l’accusé sont prouvés et l’ont condamné à 9 ans de prison, nous apprend(…)

Plusieurs membres de l’UCK condamnés pour actes de torture et crimes de guerre

Plusieurs membres de l’UCK condamnés pour actes de torture et crimes de guerre

Share

(B2) Le tribunal de première instance de Mitrovica (Mitrovica Basic Court) a rendu son verdict, ce mercredi (27 mai), dans les affaires « Drenica 1 » et « Drenica 2 », indique aujourd’hui la mission européenne « Etat de droit » (EULEX) au Kosovo. Une affaire très symbolique puisqu’elle mettait en cause plusieurs membres et responsables de l’Armée de libération du(…)

Dernières nouvelles des missions de maintien de la paix de l’UE (PSDC) – été 2014

Dernières nouvelles des missions de maintien de la paix de l’UE (PSDC) – été 2014

Share

(BRUXELLES2) Durant l’été, les missions et opérations de maintien de la paix ou de consolidation de l’Etat de droit ont continué leurs activités, tour de piste…  Kalifabougou (Mali) – Formation aux  tirs d’artillerie du 5e bataillon « Debo » Le 5e bataillon interarmes, formé à Koulikoro par la mission européenne EUTM Mali, a reçu officiellement son nom de baptême(…)

Les accusés des crimes de Vaganica et Likovc blanchis

Share

(BRUXELLES2) Des juges européens ont acquitté jeudi (29 mai),  devant le tribunal de Mitrovica, quatre accusés de crimes de guerre. Ismet Haxha, Shefki Hyseni, Nexhat Qubreli et Sylejman Selimi, étaient accusés sous plusieurs chefs d’inculpation d’avoir assassiné des civils. Pas de preuve suffisante Le tribunal n’a pas pu prouvé, « hors de tout doute raisonnable »,(…)

Kosovo. Seconde arrestation dans l’affaire des « Gardiens du Pont »

Kosovo. Seconde arrestation dans l’affaire des « Gardiens du Pont »

Share

(BRUXELLES2) Dragoljub (aka Dragan) Delibasic, a été arrêté, mardi soir (4 février), à Lesak. Il s’était présenté, volontairement au Bureau du procureur spécial du Kosovo (SPRK) qui a émis un mandat d’arrêt. Dragan est suspecté d’avoir, en tant que commandant de la police de Mitrovica en 1999/2000 incité à des assassinats, en lien avec Oliver Ivanovic,(…)

Lutte contre les crimes de guerre : le casse-tête des juges d’EULEX

Lutte contre les crimes de guerre : le casse-tête des juges d’EULEX

Share

(BRUXELLES2) Voilà bientôt 5 ans que la mission « Etat de droit » de l’Union européenne (EULEX Kosovo) est déployée au Kosovo. Parmi une de ses attributions principales : être le juge des crimes de guerre au Kosovo. Un objectif très important au plan politique comme sociétal, dans la pacification de cette zone. Selon un premier résultat,(…)

Share