Face au séisme sur l’île de Lombok, l’UE mobilise satellites et diplomates

Share

(B2) Les Européens se mobilisent face aux séismes qui ont touché fin juillet début août l’île de Lombok, en Indonésie, à la fois pour venir en aide aux citoyens européens retenus dans l’île.

Assistance consulaire

Un groupe, composé de diplomates de la délégation de l’Union européenne et des principales ambassades concernées (Espagne, France, Irlande, Italie, Pays-Bas, Suède et Royaume-Uni), s’est mis en place pour aider les citoyens européens se trouvant dans l’île. Environ 1000 citoyens européens ont ainsi pu « obtenir des informations, sur la disponibilité de vols, une assistance pour la réservation de vols et l’accès à des listes d’attente, voire une assistance pour les personnes blessées » indique la Commission européenne.

L’aide satellitaire

L’Union européenne a mobilisé son système de cartographie satellitaire d’urgence Copernicus pour aider les autorités indonésiennes de protection civile. Des premières cartes ont pu ainsi être livrées.

Aide financière

Enfin, la Commission a débloqué une première aide d’urgence de 150.000 euros aux communautés les plus touchées. L’aide va bénéficier aux 4.000 personnes dans les districts les plus touchés de Lombok East et de Lombok North, via la Croix-Rouge indonésienne. Celle-ci va fournir une aide vitale aux plus vulnérables en distribuant du matériel de refuge et des articles de secours tels que des bâches, des couvertures, des matelas, des kits familiaux et des articles d’hygiène. L’assistance assure également l’accès à de l’eau potable, des services d’hygiène, des soins de santé de base, ainsi qu’un soutien psychologique aux familles touchées.

(NGV / ES)