400 soldats français de plus dans l’attente d’EUFOR RCA

(Crédit : ministère français de la Défense)
(Crédit : ministère français de la Défense)

(BRUXELLES2) La France porte « temporairement » à 2000 les effectifs militaires de l’opération Sangaris en Centrafrique, annonce l’Elysée dans un communiqué, vendredi (14 février).  Cet effort de 400 hommes supplémentaires comprend « le déploiement anticipé de forces de combat et de gendarmes français qui participeront ensuite à l’opération militaire de l’Union Européenne (UE) dés son déploiement » précise l’Elysée. Pour la France, tout retard serait incompréhensible ! Elle appelle ainsi l’UE à « accélérer le déploiement de la mission EUFOR, y compris de la Force de gendarmerie européenne ».  Parallèlement, elle demande au Conseil de Sécurité des Nations-Unis, « d’accélérer le déploiement d’une opération de maintien de la paix. » . Quant à la mission africaine (MISCA), la France souhaite un soutien plus important « pour lui permettre d’être plus mobile ».

(maj) Prise à Paris lors d’un conseil restreint sur la Centrafrique, cette décision intervient alors que le Conseil de Sécurité se réunit à New York sur le thème de la coopération entre l’ONU et l’UE en présence de la Haute Représentante, Catherine Ashton.  L’UE jouera « sa part en aidant la Centrafrique par l’envoi d’une mission de gestion de crise » a affirmé à cette occasion Lady Ahston avant d’ajouter : « Notre but doit être d’assurer que l’aide humanitaire puisse atteindre ceux qui en ont le plus besoin ». En cas de déploiement d’une opération de maintien de paix onusienne, « nous serons heureux de travailler avec l’ONU pour assurer une opération bien coordonnée de soutien international » a assuré la Haute Représentante.

Le secrétaire général des Nations-Unis Ban Ki-moon a, quant à lui, déclaré « attendre le déploiement de la force de l’UE » avant d’ annoncer des recommandations spécifiques sur la Centrafrique pour la réunion du prochain Conseil de sécurité. Lire : EUFOR RCA englué dans un drame budgétaire (MAJ)

Télécharger ici le communiqué de l’Elysée.

(Loreline Merelle)

Pour aller plus loin sur le Club :  EUFOR RCA : l’état des forces… environ 900 hommes ?

Loreline Merelle

© B2 - Bruxelles2 est un média en ligne français qui porte son centre d'intérêt sur l'Europe politique (pouvoirs, défense, politique étrangère, sécurité intérieure). Il suit et analyse les évolutions de la politique européenne, sans fard et sans concessions. Agréé par la CPPAP. Membre du SPIIL. Merci de citer "B2" ou "Bruxelles2" en cas de reprise