L’Espagne se joint à la France en RCA

Un C130 espagnol à l'atterrissage (crédit : armée espagnole)
Un C130 espagnol à l’atterrissage (crédit : armée espagnole)

(BRUXELLES2) C’est confirmé. Le Conseil des Ministres espagnol a autorisé la participation espagnole pour soutenir les opérations militaires de stabilisation en République centrafricaine. Cette décision doit encore recueillir l’avis du Congrès pour être effective.

Avion T-10 et effectifs

L’Espagne soutiendra l’opération “des Nations-Unies” avec un avion C-130 (alias T-10 selon l’appellation espagnole) pour « contribuer aux transports logistiques de l’opération dans la région », ainsi que son « unité de maintien et d’appui au détachement aérien ». « L’unité opérera initialement avec le soutien des installations françaises au Gabon (Libreville) et au Chad (N’Djamena) » est-il précisé. Le nombre maximum de personnel déployé devra atteindre « au maximum 70 personnes, y compris les représentants au quartier-général ».

Pas de date retour pour un déploiement flexible

Aucune durée n’est fixée. Le texte prévoit le déploiement « au moins jusqu’à ce que soit assurée une protection globale des civils et le maintien de la sécurité et de l’ordre public du pays ». Le déploiement sera financé sur le « budget de participation des Forces Armées aux opérations de maintien de la paix » (budget OPEX), comme pour le Mali. Le Ministre de Défense est mandaté pour « réaliser les ajustement opérationnels nécessaires, selon les conditions de chaque moment et à la situation spécifique sur le terrain ».

Lire aussi:

Leonor Hubaut

© B2 - Bruxelles2 est un média en ligne français qui porte son centre d'intérêt sur l'Europe politique (pouvoirs, défense, politique étrangère, sécurité intérieure). Il suit et analyse les évolutions de la politique européenne, sans fard et sans concessions. Agréé par la CPPAP. Membre du SPIIL. Merci de citer "B2" ou "Bruxelles2" en cas de reprise Leonor Hubaut est journaliste. Diplômée en relations internationales de l'Université Libre de Bruxelles (mention mondialisation). Elle couvre pour B2 le travail du Parlement européen, les missions de la PSDC et les questions africaines. Spécialiste du Sahel.