Ambassadeurs de l’UE : « the best people for the right jobs » dit C. Ashton

(BRUXELLES2) La liste mise en ligne sur ce blog (en exclusivité) était la bonne (ouf !). Cathy Ashton a ainsi confirmé, à 13 h, devant les journalistes la nomination de 26 nouveaux ambassadeurs (27 en comptant la confirmation de Usackas en Afghanistan) et 1 ambassadeur adjoint.

La Haute représentante s’est réjouie d’un choix qui révèle l’équilibre géographique et des sexes. « I have appointed the best people for the right jobs. I am extremely pleased by the calibre of those who applied for the posts.” a-t-elle déclarée. “I have consistently asked member states and the EU institutions to put forward the brightest and best that Europe has to offer and I hope this will continue to be the case as we build the new European External Action Service, for the Pepole of Europe.”

Ce qui était une gageure au départ est donc devenue une réalité. La première vague d’ambassadeurs new look a été nommée. Cela n’a pas été sans douleur. Et il y aura sans doute de nombreux commentaires, louant, regrettant, ou critiquant ces nominations. Il y aura peut-être quelques contestations en justice par des candidats s’estimant injustement évincés. Mais le train est lancé…

(Nicolas Gros-Verheyde)

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen de l'université Paris I Pantheon Sorbonne et auditeur 65e session IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale. Journaliste depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir).