(1989) Révolution douce en TchécoSlovaquie

Manifestation sur la place Letna (© NGV)
Manifestation sur la place Letna (© NGV)

(Archives B2 à Prague) Novembre 1989, parmi les craquements de l’autre coté du mur, ceux de Prague et de Bratislava sont symptomatiques d’un système qui était pourri de l’intérieur tant la chute du régime fut soudaine… J’ai eu la chance de pouvoir partir être sur place, à fin novembre, pour le Quotidien de Paris et des radios parisiennes, de pouvoir compter sur place des amis qui m’ont immédiatement introduit dans le mouvement et l’ébullition étudiante, et branchés sur sujets « annexes » : les étudiants, la préoccupation écologique, le séparatisme slovaque déjà très présent et prélude de la séparation ultérieure…

Atmosphère praguoise. Les étudiants en grève, la population derrière

1989. Douce révolution

Liberté, études, démocratie… La révolution de velours avec les étudiants en médecine

1989. Tchécolovaquie. Le « miracle étudiant »

http://www.bruxelles2.eu/1989/12/07/tchecoslovaquieletraitdunionnexisteplus/

1989. Bratislava : renaissance ou effrondrement ?

1989. Dans les campagnes, l’information enjeu de la démocratie

Tchécoslovaquie : la nouvelle politique médiatique

1989. Tchécolovaquie. La préoccupation écologique

1989. Tchécolovaquie. Le silence français