2016, un monde entre deux phases. Et l’Europe : repliée sur elle même ?

2016, un monde entre deux phases. Et l’Europe : repliée sur elle même ?

Share

(B2) L’année nouvelle qui s’ouvre ne semble pas moins surprenante (et dangereuse) que l’année 2015. Mais j’oserai cependant une note un peu plus optimiste. Contrairement aux apparences, et à ce que disent certains commentateurs, l’année 2015 n’a pas été une année totalement noire ou morose. Elle a même été parfois positive, j’oserai même dire avec(…)