Une zone sûre en Syrie… pas très réalisable dit Fed. Mogherini

Une zone sûre en Syrie… pas très réalisable dit Fed. Mogherini

Share
Au dernier conseil des Affaires étrangères -

Au dernier conseil des Affaires étrangères –

(B2) La Haute représentante de l’UE pour les Affaires étrangères, Federica Mogherini, a bien voulu répondre aux questions de B2, qui portaient évidemment, essentiellement sur la crise des réfugiés, la Syrie, le rôle de l’Europe, de l’Iran, de la Russie, de Bachar el Assad dans la transition. Elle juge également la création de zones sûres dans le nord de la Syrie difficilement réalisable. Extraits…

Avoir une zone sûre en Syrie, une Safe Zone comme le promeuvent les Turcs, est-ce réalisable ?

On en a parlé avec nos partenaires dans la région, les Américains, les Turcs. Et mon impression personnelle, est que les développements récents de ces dernières semaines, plus particulièrement l’augmentation des activités militaires dans la partie nord de la Syrie, ont changé la donne. Imaginer qu’on puisse arriver à créer des zones humanitaires, indemnes de tout risque, libérées de toute présence de Daech et d’autres groupes terroristes, aujourd’hui au moment où les activités terroristes redoublent, est une gageure. Il faut donc être très prudent. Nous, Européens, avons eu dans les Balkans des expérience de triste mémoire qu’on ne voudrait pas répéter.

Que peut-on faire alors ?

Une autre chose est de réfléchir à la façon de garantir un accès humanitaire dans la partie nord de la Syrie. C’est quelque chose sur lequel nous nous sommes engagés. Je ne parle pas d’action militaire. L’Union européenne n’est pas engagée en tant que telle de façon militaire en Syrie et n’a pas de rôle militaire. Mais nous avons un bureau à Gaziantep, à la frontière, qui permettrait peut-être l’acheminement de l’aide humanitaire. Nous sommes toujours prêts à augmenter l’aide humanitaire et d’acheminer cette aide au cœur même du territoire syrien. (…) Mais, au final, la seule façon de permettre aux Syriens de revenir en toute sécurité dans leur pays serait de mettre un terme à la guerre, et de mettre un terme à la présence de Daech en Syrie. C’est la seule sécurité que nous pourrons apporter à la Syrie…

(NGV)

Lire sur B2 Pro l’interview de Fed. Mogherini : L’Europe est prête à jouer un rôle en Syrie (Fed. Mogherini)

ainsi qu’une analyse des différentes interviews donnée par la Haute représentante de l’UE : La politique extérieure de l’UE, la crise des réfugiés, la lutte contre le terrorisme, la Syrie, paroles de Federica Mogherini