Barroso face à une motion de censure

(Archives B2) Au départ, l’affaire paraissait simple. Les vacances passées, l’été dernier, sur le yacht du grec Spiro Latsis – tous frais payés. Une affaire de « vie privée ». Un vieil ami « de 25 ans ». Pas de quoi fouetter un chat d’autant, selon la Commission européenne, que « Barroso n’était pas alors en fonction », et qu’il n’y […]

A lire