Réaction discrète après la visite de Poutine en Abkhazie

(BRUXELLES2) L’Union européenne a réagi le plus discrètement possible à la visite du président russe, Vladimir Poutine, en Abkhazie, cette région sécessionniste de Géorgie, qui échappe depuis 1994 à l’autorité de Tbilissi. C’est la délégation de l’UE en Géorgie qui a délicatement protesté dans un communiqué envoyé à la presse soulignant que cette visite n’est « […]

A lire