Des combattants « européens ». Il n’y a pas qu’en Syrie. En Ukraine aussi….

(BRUXELLES2) C’est un phénomène, pour l’instant, moins massif et plus discret que les combattants « étrangers » (= « européens ») partis combattre avec Daech ou les autres mouvements séparatistes en Syrie et en Irak. Mais un flux existe comme le prouve ce témoignage recueilli par nos confrères Aurélie Didier et Garry Wantiez, de la RTBF à Donetsk. Deux Français […]

A lire