L’Europe reconfigure sa présence en Bosnie. Menaces de sanctions

Après quelques discussions, les 27 ministres des Affaires étrangères doivent aujourd’hui adopter une décision reconfigurant leur présence en Bosnie-Herzégovine. Il n’y aura ainsi qu’une personne représentant l’UE en Bosnie : l’ambassadeur de l’Union européenne. L’UE propose également de « relocaliser » le représentant de la communauté internationale (OHR). Cela sonne ainsi la fin du dispositif mis en […]

A lire