B2 Le Quotidien de l'Europe géopolitique. Actualité. Dossiers. Réflexions. Reportages

Actu BlogGolfe Moyen-OrientMissions Opérations

[Actualité] Premier bilan de l’opération européenne Aspides

(B2) Un mois après le début de l'opération européenne de protection des navires marchands en mer Rouge et Golfe d'Aden, le QG de l'opération EUNAVFOR Aspides a dressé un premier bilan

35 navires marchands protégés

Depuis le début de l'opération, lancée le 19 février dernier, les moyens maritimes et aériens européens déployés en mer Rouge et dans le Golfe d'Aden ont assuré la « protection rapprochée de 35 navires marchands ».

Huit drones abattus

Ses actions ont permis d'abattre huit drones » lancés par les Houthis depuis leur base du Yémen et « de repousser trois autres attaques de drones menaçant la liberté de navigation » indique le QG de l'opération mardi (19 mars). Un neuvième drone a été abattu mercredi (20 mars) lors d'une action digne de la chevalerie... aérienne, par un hélicoptère de la marine française (lire : [Actualité] Un drone houthi abattu par un hélicoptère français en mer Rouge. Une action de chevalerie aérienne)

L'escorte de navires

Outre la destruction des drones Houthis, les navires de l'opération assurent des tâches plus protectrices, avec l'escorte de navires marchands dans la zone la plus à risque, entre le sud de la mer Rouge, par le point de passage le plus étroit, le détroit de Bab-el-Mandeb, jusqu'au Golfe d'Aden. Ou vice-versa. D'ordinaire, pour faciliter le travail, les navires marchands (tankers, porte-containers, passagers) sont regroupés en convoi. Le destroyer italien Caio Duilo a ainsi assuré « l'escorte » d'un convoi de trois navires, dont un navire de la compagnie italo-suisse MSC, reconnaissable à sa robe jaune le long de la coque.

La frégate allemande Hessen a aussi accompagné quelques jours auparavant un navire qui avait été l'objet d'une attaque de drones jusqu'au port de Djibouti.

(Nicolas Gros-Verheyde)

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen de l'université Paris I Pantheon Sorbonne et auditeur 65e session IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale. Journaliste depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

s2Member®