A lire sur B2 Pro cette semaine (4 au 9 juillet 2022)

Budget de défense, Task Force Takuba, Elections législatives, Bosnie-Herzégovine, Eufor Athéa, Barkhane, NH90… résumé des nombreuses informations parues ces derniers jours sur B2 Pro. Avec beaucoup d’analyses précieuses et d’exclusivités

L’essentiel de Barkhane passe aujourd’hui par la logistique. Ici le groupement tactique désert logistique (GTD-LOG) Via Domitia II relève le GTD-LOG Phénix (Photo : DICOD / EMA France)

[Actualité] Le conseil de sécurité des nations unies renonce à Barkhane

Depuis le 29 juin, l’opération Barkhane n’a plus de mandat international pour agir au Mali. Le gouvernent malien s’est aussi fermement opposé à la liberté de mouvement de la MINUSMA. Quels Etats soutiennent le Mali dans cette manoeuvre contre les occidentaux?

[Analyse] L’Allemagne donne son feedback sur les NH90

Retards de livraisons, restrictions opérationnelles, formation insuffisante, les NH90 ne sont pas assez performants pour remplir leurs missions. Bien que quelques progrès aient été enregistrés, les hélicoptères représentent un investissement risqué.

[Actualité] Le Grand-Duché sort de sa zone de confort niveau défense

Le Luxembourg se fixe un cap. Il entend participer à la hausse générale des dépenses de défense. Selon le ministre de la Défense François Bausch, l’objectif est d’atteindre « 1% du PIB, soit environ 1 milliard €, au plus tôt à partir de 2028 » .

[Verbatim] Le flou règne sur la suite de Takuba

L’opération des forces spéciales européennes Takuba a pris fin. Bien que son bilan soit jugé positif par l’état major français, Takuba reste un modèle unique « difficilement reproduisible ». Des discussions sont « toujours en cours » pour trouver une alternive adaptée aux besoins des armées du Niger et des pays du Golf.

[Portrait] Qui sont les nouvelles têtes de l’Assemblée nationale française ?

Les commissions Affaires étrangères et Défense de l’Assemblée nationale sont installées pour la nouvelle législature. B2 dresse pour vous le portrait rapide de quelques-uns de ces nouveaux noms à retenir.

[Entretien] Et si la mission de stabilisation de l’UE EUFOR Althea prenait fin?

Dans une interview, le président du collège présidentiel de la Bosnie-Herzégovine, Šefik Džaferović se confie à B2. Pour lui, les forces militaires internationales doivent rester dans le pays. Si la Russie bloque la résolution sur l’extension du mandat d’EUFOR, l’OTAN devra alors revenir en Bosnie-Herzégovine.

Rédaction de B2

© B2 - Bruxelles2 est un média en ligne français qui porte son centre d'intérêt sur l'Europe politique (pouvoirs, défense, politique étrangère, sécurité intérieure). Il suit et analyse les évolutions de la politique européenne, sans fard et sans concessions. Agréé par la CPPAP. Membre du SPIIL. Merci de citer "B2" ou "Bruxelles2" en cas de reprise