Actu BlogAfrique Ouest - SahelMissions Opérations

[Actualité] Les Danois arrivent dans Takuba. Mais pourraient repartir bientôt (v2)

(B2) Le Danemark et l’Italie annoncent leur arrivée à Menaka. Un renfort bienvenu pour Paris. Alors que l’opération d’initiative française est bousculée par la présence du groupe Wagner. Et que le Mali multiplie les déclarations hostiles

(Levée du drapeau danois à Ménaka. photo : MOD Danois)

Le renfort danois est arrivé

« Environ 90 personnels » danois seront présents selon le ministère danois de la défense. Des forces spéciales, une équipe chirurgicale et du personnel de soutien et de logistique. Des effectifs qui « pourraient être renforcés, en cas de besoin » indique-t-on à Copenhague. Le contingent est basé à Ménaka (ville située non loin du Niger, près de la réserve de faune d’Ansongo-Ménaka).

Les forces spéciales seront affectées aux missions de conseil, de soutien et de coopération auprès des forces armées maliennes dans la zone des « trois frontières » (Mali-Niger-Burkina Faso). L’équipe chirurgicale est la seule de la task force Takuba.

Un mandat limité

Ce déploiement avait été annoncé en avril dernier (lire : Des Danois dans Takuba en 2022). Il est « pour l’instant » prévu jusqu’au début de l’année 2023, indique le ministère. Les Danois arrivent alors que la Suède se retirera dans quelques semaines (Lire : Les Européens restent au Mali… pour l’instant. Mais la légitimité de l’engagement est clairement posée).

Une présence vue d’un mauvais œil côté malien

Quelques jours à peine après le déploiement danois, le gouvernement malien a demandé par voie de communiqué, le 24 janvier, le retrait immédiat des forces danoises engagées dans la task force Takuba. Il évoque un déploiement opéré « sans son consentement » ni accord bilatéral. Une accusation réfutée par le Danemark.

L’Italie et la France déploient pleinement une capacité d’évacuation médicale

L’équipe franco-italienne d’évacuation médicale a été déclarée pleinement opérationnelle (le 15 janvier). Elle est composée de six hélicoptères : trois CH-47 Chinook et trois AH-129 Mangusta. Le dispositif est complété par une installation médicale pré-hospitalière pour le soutien médical.

(Helen Chachaty)

Lire aussi : La task-force Takuba prend de l’épaisseur lentement. Un à un les pays européens rejoignent la coalition anti-terroriste (v2)

(Mise à jour) Déclarations du Mali et du Danemark sur la présence des forces armées danoises sur le territoire malien.

Rédaction de B2

© B2 - Bruxelles2 est un média en ligne français qui porte son centre d'intérêt sur l'Europe politique (pouvoirs, défense, politique étrangère, sécurité intérieure). Il suit et analyse les évolutions de la politique européenne, sans fard et sans concessions. Agréé par la CPPAP. Membre du SPIIL. Merci de citer "B2" ou "Bruxelles2" en cas de reprise