Un chef de groupe de l’EIGS tué par les forces armées françaises

(B2) L’état-major français des armées annonce avoir tué Soumara Boura, un responsable terroriste, appartenant au groupe de l’État islamique au grand Sahara (EIGS), lundi 20 décembre au Niger, « en étroite coordination avec les autorités nigériennes ». Il a été repéré près de la ville de Tillabéri, au sud-ouest du Niger (à 135 kilomètres au nord-ouest de Niamey), avant d’être abattu par une frappe de drone. Soumara Boura avait notamment été « impliqué dans l’action terroriste qui avait exécuté six humanitaires français — précise l’état-major — et leurs deux accompagnateurs nigériens le 9 août 2020, dans la réserve de Kouré, à l’est de Niamey. »

(HC)

https://twitter.com/EtatMajorFR/status/1473220533340844039?s=20