B2 franchit un nouveau cap ! Soyez des nôtres

(B2) Chers lecteurs, chères lectrices, B2 va franchir dans quelques semaines une nouvelle étape, marquée par une nouvelle dénomination : « Le quotidien de l’Europe géopolitique« .

En Méditerranée (© NGV / Archives B2)

Cette terminologie mesure le temps parcouru à tous niveaux depuis… 2008. Ce qui n’était « qu’un blog » est devenu un média à part entière, reconnu « d’information politique et générale » (IPG) par le ministère (français) de la Culture. L’Europe, aussi, a affiché sa volonté d’embrasser tous les thèmes de la géopolitique et de se hisser au rang des acteurs mondiaux.

Le libre accès reste un choix délibéré. Malgré la tendance générale qui entend réserver l’information au payant, nous avons voulu garder ce blog vivant et une partie de nos articles en libre accès. Et nous en sommes fiers ! Certes, cela nous oblige à être sur deux fronts à la fois. Mais nous avons fait ce choix parce qu’il nous paraît primordial de faire connaître au plus grand nombre l’actualité de l’Europe géopolitique.

Une volonté d’informer sur l’Europe. En dépit de l’ampleur des enjeux, la politique étrangère du continent reste plutôt méconnue des citoyens, et peu lisible. C’est pourquoi il nous importe de faire de l’information, de façon professionnelle, mais de façon indépendante, sans publicité ni subvention, autour d’un triptyque : précision, impertinence et pédagogie. B2 est ainsi un des seuls médias européens à produire ses propres analyses comme à se rendre en reportage sur le terrain, de façon auto-financée le plus souvent.

Aujourd’hui, nous faisons appel à vous pour nous accompagner vers ce nouveau cap

Deux projets en 2021-2022

Nous avons deux projets pour cette période charnière 2021-2022 en matière de défense européenne. Période où la France assurera (une nouvelle fois) la présidence de l’Union européenne.

Du renfort. Cette PFUE (comme on l’appelle dans le jargon) promet d’être intense surtout dans nos domaines clés que sont la défense, la sécurité, la souveraineté. Et des crises, imprévues ou prévisibles, pourraient bien être au rendez-vous. Nous devons nous renforcer. Un grand saut pour B2 : de trois journalistes, nous voulons passer à cinq. Ce qui nous permettra à la fois d’assurer un flux continu d’actualité, des analyses faites maison, quelques éditos décapants et une série de reportages sur le terrain.

Du reportage et de l’analyse. Nous souhaitons continuer d’aller faire notre métier de journaliste : regarder de nos propres yeux, et témoigner. En 2021-2022, trois-quatre sujets sont dans nos têtes :

  • une opération maritime de l’UE, en Méditerranée ou Golfe de Guinée ;
  • la Bosnie-Herzégovine, 30 ans après le début du conflit ;
  • le Liban ou la Tunisie, plus de dix ans après le printemps arabe ;
  • et si c’est possible, le Sahel et la task-force Takuba.

En complément, nous continuerons de faire des reportages d’un jour comme ceux déjà publiés : 24h chez Airbus Defence & Space24h chez Arianespace.

Votre contribution nous permettra aussi de continuer à développer nos propres analyses, sans tabou, de façon indépendante et volontiers à contre-courant (1).

Pour contribuer, c'est ici sur le site OkPal  

Ces dons sont collectés sur la plate-forme OkPal sécurisée, développée avec le SPIIL (le syndicat de la presse en ligne dont est membre B2). Ils sont encouragés (en France) par une déduction fiscale pour les individus (réduction d’impôt de 66 % du montant versé) comme pour les entreprises (réduction d’impôt de 60 %) dans certaines limites. L’origine des dons n’est pas communiquée à la rédaction, pour préserver son indépendance.

Sans publicité, sans subvention ni sponsors, B2 ne vit que des financements de ses lecteurs et des adhésions. B2 est constitué sous forme d’association loi 1901 (sans but lucratif). Tous nos revenus sont intégralement consacrés à entretenir ce site et à la rédaction. B2 est reconnu IPG (information politique et générale) par la CPPAP.

Vous voulez devenir adhérent et bénéficier des informations du Club B2 Pro, le quotidien de l’Europe géopolitique ? C’est par ici

  1. Exemple : Force de réaction rapide. Une idée, loin d’être révolutionnaire ou Le passage à vide de l’OTAN durant l’été de la crise afghane. Ou des analyses plus longues sur le temps de travail, l’opération Barkhane ou encore le SofaGate.

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen de l'université Paris I Pantheon Sorbonne et auditeur 65e session IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale. Journaliste depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Inscrivez-vous à notre newsletter