Dernières nouvelles des missions et opérations de maintien de la paix de l’UE – PSDC (septembre 2021)

(B2) Même les missions traditionnelles recèlent des curiosités. L’actualité des missions de ce mois passé n’y échappe pas. Elle nous embarque sur un navire amiral au large de la Somalie, dans les rues de Kiev pour la gay pride, dans la capitale irakienne pour y répertorier le patrimoine abimé, perdu, volé au gré d’années de guerre et de trafics, ou sur les hauteurs de la Géorgie où il y a treize ans, on n’osait plus parler de paix

Somalie. Retrouvailles en mer de la Team Europe

L’ESPS Navarre, le navire amiral de l’opération maritime au large de la Somalie (EUNAVFOR Atalanta), a servi de ponton de ralliement aux hauts représentants des trois missions de l’Union européenne en Somalie (les missions/opérations militaires de formation EUTM et maritime EUNAVFOR, et celle civile de soutien aux forces de sécurité et maritime EUCAP) ainsi que la délégation de l’UE en Somalie. Cette rencontre de visu, ce qui n’était pas arrivé depuis de longs mois, la faute au Covid-19, a permis d’échanger sur leurs coopérations pour oeuvrer à la stabilisation du pays. Détails ici

Le contre-amiral Alejandro Cuerda, commandant de la force de l’opération ATALANTA, le général de brigade Fabiano Zinzone, commandant de l’EUTM, et Chris Reynolds, chef de mission d’EUCAP Somalie et le chef adjoint de la délégation de l’UE en Somalie, Oren Wolff (crédit : EUNAVFOR Atalanta, 2021)

Kiev (Ukraine). Les marches des fiertés sous bonne escorte

Mission accomplie pour la mission de conseil aux forces de sécurité intérieure ukrainiennes (EUAM Ukraine). En organisant la coopération entre la société civile et les représentants des forces de l’ordre avant chacune des marches organisées à Odessa, Kharkov, et dernièrement Kiev, la mission a contribué à coordonner au mieux la préparation des mesures de sécurité, et ainsi éviter des violences à l’encontre de la communauté LGBT+, alors que des  menaces avaient, cette fois encore, été très clairement lancées. Détails ici

Le défilé à Kiev (crédit : EUAM Ukraine)

Bagdad (Irak). Préserver le patrimoine culturel favorise aussi la paix

La mission de conseil des forces de sécurité en Iraq (EUAM Irak) développe l’originalité de travailler sur la protection du patrimoine culturel et la lutte contre la criminalité organisée. Pour cause, l’Irak est l’un des endroits les plus riches de la planète en matière de patrimoine. Dernière action en date, la réunion de près de 70 acteurs irakiens et partenaires internationaux pendant deux jours. Leur but : créer ou plutôt reconstituer « une base de données nationale irakienne officielle pour les objets culturels, un moyen d’identifier et de récupérer les objets volés ou disparus ». Un projet financé par l’Allemagne. Détails ici

(crédit : EUAM Iraq)

Hargeisa (Somalie). Partenariat sur la formation de garde-côtes

Le bureau local de la mission de soutien aux capacités maritimes somaliennes (EUCAP Somalia) a pris en charge la première étape d’un programme intensif de plusieurs mois de formation théorique et pratique de 15 garde-côtes du Somaliland. Au programme : l’évaluation des capacités des garde-côtes pour mieux adapter la formation à suivre. Parallèlement, le conseiller maritime principal du bureau local a commencé à travailler dans la salle des opérations / centre de commandement du quartier général des garde-côtes du Somaliland pour un partage de bonnes pratiques. Détails ici

(crédit : EUCAP Somalia)

Rome (Italie). Irini s’ouvre à toutes les influences !

Sensibiliser aux droits de l’Homme et au dialogue inter-religieux… L’opération a pour cela passé un accord avec une organisation italienne, l’Accademia Internazionale Mauriziana, association catholique à vocation culturelle et caritative. L’objectif « est d’améliorer les connaissances des participants sur les droits de l’homme et leurs compétences dans l’exercice de leurs fonctions, y compris la gestion des personnes sauvées en mer » précise l’opération. Détails ici

Signature au QG, à Rome, entre l’amiral Fabio Agostini, commandant de la force, et le duc Fabrizio Mechi di Pontassieve, président de l’Accademia Internazionale Mauriziana

Géorgie. Il y a 13 ans, la fin d’un conflit

« Les gens d’ici veulent juste reprendre une vie normale ». C’est à quoi la mission civile d’observation de l’UE en Géorgie veut contribuer explique Melissa Bauer, police officer d’EUMM Georgia, dans une courte vidéo d’une minute trente. Elle y rappelle aussi la raison du lancement de la mission, le 15 septembre 2008, et son rôle depuis dans la surveillance de la mise en œuvre de l’accord en 6 points ayant mis fin au conflit entre la Géorgie et la Russie.

Centrafrique. Un français à la tête d’EUTM RCA

Samedi 11 septembre, le général portugais Neves de Abreu a transmis le commandement de la mission de formation des forces armées centrafricaine (EUTM RCA) au général français Jacques de Montgros. Les lecteurs de B2 avaient déjà pu découvrir sa bio cet été. 

Le général de Montgros a rencontré le président de Centrafrique, F.A.Touadéra, quelques jours plus tard (crédit : EUTM RCA)

Relève à Irini

La frégate grecque HS Themistoklis (F-465) devient le navire-amiral de la force, sous l’autorité du commodore grec Michail Magkos (lire : La Grèce prend le commandement sur zone de l’opération Irini en Méditerranée). Et le navire ravitailleur allemand Bonn (A-1413) arrive en relais du Berlin — parti en mission dans l’Indo Pacifique. À bord, deux hélicoptères, servis par des soldats de l’aéronavale de Nordholz, et une équipe d’arraisonnement, bien utile pour effectuer les inspections de navires suspects. ils vont assurer le contrôle de l’embargo au large des côtes libyennes, à un moment-clé : les élections générales libyennes de décembre qui doivent aboutir à un nouveau gouvernement d’union nationale.

Le navire ravitailleur Bonn au départ de son port d’attache Wilhelmshaven (crédit : Bundeswehr)

(informations recueillies par Emmanuelle Stroesser)

NB : Pour tout connaitre ou réviser, n’hésitez pas à vous procurer notre ouvrage sur la PSDC et la boite à outils de la défense européenne édition 2021

Pour être toujours informé, le Club B2 Pro (parus en septembre) :

    … et sur le blog : 

    Emmanuelle Stroesser

    Journaliste pour des magazines et la presse, Emmanuelle s’est spécialisée dans les questions humanitaires, de développement, d’asile et de migrations et de droits de l’Homme.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Inscrivez-vous à notre newsletter