Pologne : le débat sur l’état de droit vire à l’affrontement

(B2) Le premier ministre polonais avait demandé à pouvoir intervenir à la session plénière à Strasbourg. Il n’est pas certain que l’explication ait servi sa cause. Les positions se sont radicalisées. La Commission européenne

Lire la suite

Inscrivez-vous à notre newsletter