Un échange d’informations entre l’opération Irini et l’UNODC. Et de la formation

(B2) L’opération européenne déployée en Méditerranée centrale chargée du contrôle de l’embargo sur les armes (EUNAVFOR MED Irini) et l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (UNODC) ont signé un accord de coopération. Accord signé par vidéoconférence (VTC), Covid-19 oblige, le 15 mars. Enjeu : l’échange d’informations et de la formation. Il s’agit d’avoir « un soutien mutuel pour identifier et analyser les activités criminelles liées au trafic d’armes, à l’exportation illicite de pétrole depuis la Libye ainsi qu’au trafic et à la traite des êtres humains » détaille l’opération. Cet accord comprend aussi des formations de la marine et des garde-côtes libyens. (J-S.B st.)

Irini signature accord UNODC
Signature de l’accord par l’amiral Fabio Agostini (crédit : EUNAVFOR Med Irini)

Rédaction de B2

© B2 - Bruxelles2 est un média en ligne français qui porte son centre d'intérêt sur l'Europe politique (pouvoirs, défense, politique étrangère, sécurité intérieure). Il suit et analyse les évolutions de la politique européenne, sans fard et sans concessions. Agréé par la CPPAP. Membre du SPIIL. Merci de citer "B2" ou "Bruxelles2" en cas de reprise

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.