Dernières nouvelles des missions et opérations de maintien de la paix de l’UE – PSDC (décembre 2020)

(B2) La fin de l’année 2020 s’est terminée avec l’épidémie de Covid-19 en filigrane. Les masques sont sur tous les visages. Le départ des Britanniques est désormais définitif (avant leur retour par la petite porte). Mais de l’Ukraine au Niger, en passant par le Golfe d’Aden ou le Mali, les missions continuent

Ukraine. Saut qualitatif dans l’ère numérique pour la police

Début décembre, deux nouveaux centres de données modulaires de pointe, financés par l’UE, ont été installés en coopération avec la mission consultative de l’UE (EUAM Ukraine). L’emplacement reste secret. Ces équipements visent à améliorer l’échange d’informations sûr et rapide entre les autorités régionales et la police nationale. Détails ici

Visite de la nouvelle salle des machines ! (crédit : EUAM Ukraine)

Niger. La veille se déplace aussi sur Internet

Apprendre à faire la veille opérationnelle sur Internet. C’est la nouvelle formation proposée par la mission de soutien aux forces de sécurité intérieure et de la stabilisation du Niger (EUCAP Sahel). 6 policiers burkinabè, 4 policiers nigériens et 2 civils mauritaniens l’ont suivi (du 5 nov. au 18 déc.), chacun à distance, depuis leur pays. Détails ici

Présentation vidéo résumée de la formation (crédit : capture d’écran B2)

Golfe d’Aden. Impliquer les garde-côtiers yéménites

La force maritime européenne (EUNAVFOR Atalanta) chargée de combattre la piraterie maritime fait partie des experts qui apportent leur contribution aux réflexions des garde-côtes du Yémen pour régénérer leur stratégie de lutte contre le trafic illicite par mer et la sécurité maritime. Détails ici

Réunion de travail début décembre avec les garde-côtes yéménites (crédit : EUNAVFOR Atalanta)

Mali. Se rapprocher de la population

À Sévaré, dans le faubourg est de la commune de Mopti, et à Ségou, au centre-sud du pays, des rencontres ont été organisées entre la société civile et les forces de défense et de sécurité. Le but : réfléchir ensemble aux moyens de renforcer leurs liens pour lutter contre l’insécurité dans la région. Une initiative conjointe du ministère malien de la sécurité et de la protection civile, de la mission de soutien aux forces de sécurité intérieure et de la stabilisation du Mali (EUCAP Mali) et des autorités locales.

Échanges à Sévaré (crédit : capture d’écran B2)
Et à Ségou (crédit : capture d’écran B2)

Méditerranée. Retour à la maison pour les Allemands

La frégate FGS Hambourg de la marine allemande a regagné ses bases après 107 jours de déploiement dans le cadre de l’opération de contrôle de l’embargo sur les armes vers la Libye (EUNAVFOR Med Irini). L’équipage a participé à héler 125 navires marchands, en effectuant 32 approches amies et 2 arraisonnements. Détails ici

La frégate allemande FGS Hambourg en patrouille pour Irini (crédit : capture d’écran B2)

Sarajevo (Bosnie-Herzégovine). Bye bye UK 

Comme un symbole, le brouillard était épais ce jour-là. Mi-décembre, le drapeau du Royaume-Uni a cessé de battre l’air du camp de Butmir. La fin de 16 ans de participation des britanniques à l’opération de stabilisation en Bosnie Herzégovine (EUFOR Althea). Détails ici

Cérémonie de descente du drapeau britannique (crédit : EUFOR Althea)

Méditerranée. Bonjour 2021 !

Sous les couleurs européennes, sur terre et dans les airs, les douze mois de l’année 2021 illustrés par les hommes et les femmes de l’opération Irini. C’est la bonne idée à feuilleter ici.

Le calendrier 2021 de l’opération EUNAVFOR MED IRINI (crédit : capture d’écran B2)

(informations recueillies par Emmanuelle Stroesser)

NB : Pour tout connaitre ou réviser, n’hésitez pas à vous procurer notre ouvrage sur la PSDC


Lire aussi sur le B2 Pro (parus en décembre) :

Sur le blog

Et aussi tous les articles de notre rubrique missions UE (PSDC)

Emmanuelle Stroesser

Journaliste pour des magazines et la presse, Emmanuelle s’est spécialisée dans les questions humanitaires, de développement, d’asile et de migrations et de droits de l’Homme.