Covid-19. Des militaires déployés pour soulager les hôpitaux de Liège

(B2) Seize militaires vont être chargés de l’accueil et de la prise en charge des patients ce lundi (2.11) dans une aile d’urgence du centre hospitalier du Bois de l’Abbaye à Seraing (dans le Grand Liège), en Belgique.

Une réponse aux hôpitaux liégeois débordés

Les premiers patients y seront pris en charge à partir du mardi 3 novembre. Dans l’aile d’urgence, « 26 patients en soins intermédiaires seront pris en charge ». Cette capacité « pourra s’étendre jusqu’à 30 lits » précise la défense belge dans un communiqué. Une réponse à la demande des hôpitaux liégeois gravement impactés par le rebond de l’épidémie de Covid-19 cet automne.

30 lits, une ambulance et une équipe médicale

En outre, l’armée fournira deux médecins, cinq infirmières et sept ambulanciers. Une ambulance (avec deux ambulanciers à son bord) dédiée au transport de patients ne nécessitant pas de soins-intensifs sera également déployée.

NB : Ce déploiement s’inscrit dans l’engagement de la ministre de la Défense, Ludivine Dedonder de fournir un appui militaire aux services de santé civils confrontés à la crise (lire notre entretien avec la ministre : Belgique. L’armée envoyée sur le front du Covid-19)

(NGV)

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen de l'université Paris I Pantheon Sorbonne et auditeur 65e session IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale. Journaliste depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir).

Inscrivez-vous à notre newsletter