Chère Macédoine du Nord, bienvenue à l’OTAN

(B2) C’est officiel. Un trentième drapeau a été hissé devant le quartier général de l’OTAN, à Bruxelles, ce lundi (30 mars) : celui de la Macédoine du Nord

Cérémonie de levée du drapeau de la Macédoine du Nord, lundi (30 mars) (crédit : OTAN/capture AP)

Un cérémonie aux quartiers généraux de l’Alliance

Près de vingt ans après l’intervention de l’OTAN dans ce qui n’était alors que l’ancienne république yougoslave de Macédoine, le pays fait aujourd’hui partie de l’Alliance atlantique à part entière. Les actes de son traité d’adhésion ont été déposés à Washington, dépositaire du Traité de l’Atlantique Nord, vendredi (27 mars). Son accession a été symbolisée cette après-midi par la levée des couleurs de la Macédoine du Nord au quartier général de l’OTAN à Bruxelles. Une cérémonie en présence du secrétaire général de l’OTAN, Jens Stoltenberg et du chargé d’affaires de la délégation de la Macédoine du Nord, Zoran Todorov. Le drapeau a été hissé au même moment au SHAPE à Mons et, de l’autre côté de l’Atlantique, au Allied Command Transformation à Norfolk (USA). Le tout accompagné de l’hymne national nord-macédonien.

Les meilleurs amis du monde

Jens Stoltenberg a accueilli Zoran Todorov, souhaitant au pays la « bienvenue à l’OTAN ». Il a rappelé que « dans des moments comme ceux-ci, les amis et les alliés sont plus importants que jamais, et maintenant, la Macédoine du Nord a les meilleurs amis et les meilleurs alliés au monde ». Et au Macédonien de répondre : « À partir de maintenant, nous ne sommes plus seuls. Dès maintenant et pour toujours, une fois pour toute, nous sommes l’OTAN ». Et de préciser que l’adhésion à l’OTAN « c’est un grand accomplissement, car c’est la garantie de la protection et la sauvegarde de nos valeurs démocratiques ».

Permis grâce à un accord historique

L’adhésion à l’OTAN, Jens Stoltenberg l’a souligné et rappelé, « a été rendu possible » par la signature avec la Grèce de l’accord sur le nom de la Macédoine du Nord. Un « compromis historique ». Il a également « félicité la décision de l’Union européenne d’entamer des négociations d’adhésion » avec la Macédoine du Nord, « un autre signe que votre pays est prêt à prendre sa place dans la famille euro-atlantique, contribuant ainsi à une plus grande sécurité et stabilité pour tous ».

(Aurélie Pugnet)

Lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.