Les points frontières entre Abkhazie et Géorgie rouverts. Satisfaction à EUMM Georgia

(B2) La situation s’améliore le long de l’Abkhazie. Les dirigeants de cette république sécessionniste de Géorgie, sous emprise russe, ont annoncé mercredi (2 octobre) que la frontière entre la région et le reste du pays, entrée en vigueur, était rouverte

Observateur européen sur le pont marquant la limite de démarcation administrative (crédit : EUMM Georgia / Erik Hoeg)

La fin d’un blocage de trois mois

« C’est important que les restrictions aux points de passage contrôlés le long de la limite de démarcation administrative (Administrative Boundary Line) aient finalement été levées » s’est réjoui le chef de la mission européenne d’observation en Géorgie (EUMM Georgia), le Danois Erik Hoeg, dans un tweet diffusé jeudi (3 octobre).

« Pendant plus de trois mois, les hommes de Gali ont été empêchés de traverser, restreignant leurs droits et leurs moyens de subsistance. » Les observateurs d’EUMM sont sur place « pour évaluer l’impact de la normalisation du régime de franchissement et pour recueillir des chiffres précis sur les franchissements ».

(NGV)

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen de l'université Paris I Pantheon Sorbonne et auditeur 65e session IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale. Journaliste depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir).