Un A400M allemand ravitaille des Rafale dans le Golfe. Pour la première fois

(B2) Après plusieurs heures de vol en territoire hostile, les Rafale de la BAP (la base aérienne projetée) ont été ravitaillés mercredi (17 juillet) par un A400M allemand, au cours d’une opération de la coalition contre l’État islamique (Daech). Une petite première pour l’A400M et la coopération franco-allemande.

Ravitaillement en vol lors de l’opération Chammal (crédit : DICOD / armée de l’air)

Dispositif interopérable

L’A400M peut transporter jusqu’à 50 tonnes de carburant. Le tanker allemand est équipé de deux nacelles souples sous voilure permettant de ravitailler un à deux avions en même temps. Dispositif identique aux ravitailleurs français, mais aussi italiens et américains

Un appui aux FDS syriennes

Le ravitaillement en vol, sorte de station d’essence aérienne permet aux avions d’avoir « la réactivité, l’allonge stratégique et l’endurance nécessaires » aux missions de défense aérienne ou d’appui « des forces démocratiques syriennes en Syrie et des forces de sécurité irakiennes en Irak », indique l’état-major de armées.

(NGV)

Nicolas Gros-Verheyde

Rédacteur en chef du site B2. Diplômé en droit européen de l'université Paris I Pantheon Sorbonne et auditeur 65e session IHEDN (Institut des hautes études de la défense nationale. Journaliste depuis 1989, fonde B2 - Bruxelles2 en 2008. Correspondant UE/OTAN à Bruxelles pour Sud-Ouest (auparavant Ouest-France et France-Soir).